Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Parcoursup : ce qu'en pensent les Terminales

Parcoursup : ce qu'en pensent les Terminales

Après le lancement de la nouvelle plateforme Parcoursup, digiSchool avait à cœur de demander l’avis des premiers concernés, les Terminales, sur cet outil mis en place par le Gouvernement dans le cadre du #PlanEtudiants. Cette étude a été réalisée par digiSchool auprès d’un échantillon de 1040 terminales français par questionnaire auto administré du 20 au 28 février 2018.

Publié le 07 Mars 2018 à 16h15 | | 0 avis

Parcoursup : ce qu'en pensent les Terminales

 

Parcoursup : une procédure jugée simple pour une majorité

Vous avez été un grand nombre à répondre à cette étude, preuve qu’il était important pour vous de faire part de votre ressenti. Vous avez été 62% à qualifier l’utilisation de Parcoursup de « simple ». Vous êtes toutefois 31% à la trouver « compliquée » et 7% à la trouver « très compliquée ».

Ensuite, nous vous avons demandé votre avis sur les attendus, l’autre grande nouveauté de Parcoursup. Ces derniers sont jugés plutôt clairs par plus d’un Terminale sur deux (55%) et de « très clairs » pour 12%. Preuve de cette bonne appréhension des « attendus » par les terminales, seuls 4% d’entre eux ont cité « s’informer sur les prérequis » comme l’étape la plus compliquée lors de la procédure Parcoursup. Il est important de noter qu’un quart des Terminales pensent que les attendus en fac créent des inégalités pour les élèves en difficulté.

 

Consulter le guide Parcoursup

Les Terminales se disent stressés face à la procédure Parcoursup

Vous semblez apparaître comme impliqués et sérieux face à cette nouvelle plateforme d’affectation post-bac. À quelques jours de la clôture de la saisie des vœux sur Parcoursup, plus de 7 élèves de Terminale sur 10 ont en effet commencé à renseigner leurs souhaits. Ils sont même 13% à avoir totalement finalisé leur dossier. Seuls 15% n’ont encore renseigné aucun vœu sur la plateforme. Bien que investis dans vos projets d’orientation, ¾ des Terminales avouent être « sous pression » avec Parcoursup. Comment expliquer ce stress ? La nouveauté du dispositif et l’impression « d’être des cobayes » revient souvent.

L’autre facteur expliquant ce stress est lié à la rédaction du projet de formation motivé. En effet, 77% des Terminales sont en effet stressés par cette obligation de rédiger des mini lettres de motivation personnalisées pour chacun des vœux. Plus de la moitié des élèves de Terminales (53%) trouve que c’est d’ailleurs l’étape la plus compliquée à réaliser sur Parcoursup, devant « trouver la formation qui me correspond » (20%, « saisir des sous vœux (9%, « saisir mes vœux (8%) et « renseigner mes informations personnelles » (7%).

Enfin, cette pression ressentie par 75% des Terminales peut s’expliquer par un accompagnement jugé insuffisant. Un Terminale sur deux (49%) s’est connecté seul sur Parcoursup la première fois et 41% estiment ne pas « être suffisamment accompagnés par leurs professeurs » dans leurs démarches pour réussir leur procédure Parcoursup.

 

infographie sondage