Les organismes spécialisés et les prestations

I) Définition

Différents organismes sociaux ou médico-sociaux existent et aident les individus à lutter contre différents problèmes de type social notamment.

II) Organismes de dépistage

1) Centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP)

Ils reçoivent les enfants de la naissance jusqu’à six ans avec retards psychomoteurs ou troubles sensoriels, ou troubles intellectuels.

2) Centres médico-psycho pédagogiques (CMPP)

Ils accueillent les enfants et les adolescents. Ils ont une fonction d’accueil, d’écoute et de soins (consultations gratuites). Leur rôle est de prendre en considération les souffrances des enfants et de prévenir l’aggravation de situations individuelles.

III) Organismes de scolarisation

1) Instituts médico-éducatifs (IME)

Ils permettent une prise en charge par des éducateurs spécialisés afin d’assurer une initiation scolaire et professionnelle à des jeunes déficients intellectuels ou poly handicapés jusqu’à 20 ans. L’orientation en IME relève de la CDAPH.

2) Service d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD)

Il facilite la scolarisation de l’enfant par un suivi global (médical, paramédical, apprentissages). Ils sont financés par l’ARS (Agence régionale de santé).

IV) Organismes d’hébergement

1) Maisons d’accueil spécialisées (MAS)

Elles sont financées par l’assurance maladie. Elles sont dédiées aux adultes lourdement handicapés et possèdent une surveillance médicale permanente.

2) Foyers d’hébergement

Financés en partie par le conseil départemental, ils accueillent les travailleurs handicapés travaillant en ESAT (établissement et service d’aide par le travail), par exemple.

V) Organismes d’accès au travail

Établissements et service d’aide par le travail (ESAT)

Ils sont destinés aux travailleurs handicapés qui ont une capacité de travail inférieure à un tiers de celle des travailleurs valides.