Les mesures administratives sociales

I) Définition

Ces mesures sont décidées par le président du conseil général et mises en œuvre par l'Action Sociale à l'Enfance (ASE) ou par une association habilitée.

Ce sont des mesures qui répondent à des besoins éducatifs et qui nécessitent l'accord des parents.

II) Actions éducatives en milieu ouvert (AEMO)

Les travailleurs sociaux mettent en place un accompagnement social qui va se concrétiser par un suivi du jeune et de sa famille. L'AEMO vise à rétablir la place éducative des parents et à renouer les liens familiaux. 

Cette mesure est limitée dans le temps. Le jeune doit être acteur de cette intervention, il doit être reconnu par ses parents, eux-mêmes considérés comme des partenaires.

III) Action éducative à domicile

Un service d'action éducative qui propose à la famille d’aider l’enfant à surmonter ses difficultés en matière éducative. Depuis la loi du 55 mars 20072007 réformant la protection de l'enfance, l'action éducative à domicile est en principe la mesure qui doit intervenir de manière prioritaire quand des problèmes éducatifs peuvent être résolus au sein du cadre familial.

IV) Placement d’un enfant sur décision judiciaire

Le jeune est retiré de son milieu familial et est confié à une institution ou une famille d'accueil avec l'accord de sa famille.