Le management en restauration – La gestion des risques

I) Les risques en restauration

La notion de risque reste au cœur d'un grand nombre de secteurs d'activité. La restauration n'y fait pas exception au regard des taux de sinistralité élevés. Ainsi, on dénombre une pluralité de risques en restauration à savoir :

  • Les brulures ; 

  • Les glissades ;

  • L'incendie ;

  • Le développement de troubles musculosquelettiques ;

  • Les agressions chimiques par contact avec des produits de nettoyage ;

  • Intoxication alimentaire d'un client ;

  • L'insécurité due aux vols, aux agressions et à la détérioration du matériel de cuisine.

Le promoteur ou le gestionnaire se doit de maîtriser ces risques pour garantir la continuité du service comme l'intégrité physique du personnel et des clients.

II) Comment anticiper les risques en restauration ? 

La prévention des risques constitue le réflexe de tout bon manager ou gestionnaire de restaurant. Pour alors anticiper ces risques, il doit notamment :

  • Soigner l'installation des cuisines par une bonne aération et ventilation ; 

  • Veiller au respect des normes de sécurité face au risque d'incendie ;

  • Procéder à l'installation de produits antidérapants ;

  • Veiller à ce que le sol reste sec et propre pour prévenir les glissades ;

  • Préconiser les outils avec des qualités ergonomiques et techniques pour anticiper les risques de coupure et de lésion ;

  • Sensibiliser le personnel à l'aide de pictogrammes sur l'utilisation des produits d'entretien ;

  • Imposer au personnel le port de gants et de chaussures de sécurité si nécessaire ; 

  • Procéder à l'évaluation des risques professionnels par une étude approfondie des différents postes de travail ;

  • Installer des systèmes de vidéosurveillance pour sécuriser les installations.

L'ensemble de ces actions de prévention permettent de gagner en résilience. À ce titre, le gestionnaire d'un restaurant doit veiller par tous les moyens à la mise en œuvre d'un plan de prévention. Cependant, il doit garder en mémoire que le risque zéro n'existe pas ! 

III) Comment faire face à un risque en restauration ? 

En vérité, malgré une bonne prévention, certains risques peuvent malheureusement survenir. Le restaurant doit aussitôt mettre en action son assurance multirisque. Sa souscription reste une obligation légale !

Cette assurance multirisque bar restaurant permet de couvrir en effet :

  • La responsabilité civile ;

  • Le local ;

  • Les équipements qui s'y trouvent.

Elle reste le meilleur moyen de riposte dès la survenance du risque professionnel. Sa souscription permet à l'établissement d'engager les réparations et de garantir la protection de ses salariés et clients.