L'art de la mise en avant des mets

I) Importance de la mise en avant des mets

La cuisine, loin d'être un simple moyen d'assouvir la faim, est un art. C'est également un langage qui se comprend aisément lorsque tout est bien agencé pour que le résultat final soit épatant à première vue, avant de l'être dans la bouche. Il est donc primordial pour tout restaurateur de savoir mettre en avant ses mets. Pour ce faire, il faut avoir des connaissances utiles, du dressage de la table à la présentation du repas, en passant par de la disposition des couverts pour la satisfaction du client.

Un met peut être préparé selon les règles de l'art sans pour autant accrocher le client s'il n'est pas bien présenté. Il y a donc certaines règles à respecter pour bien mettre en avant les mets en restaurant. Le cuisinier doit donner de la prestance à ses plats. Il peut s'inspirer de son environnement direct, de l'histoire du met ou même de la personnalité du client ayant passé commande.  

II) Techniques de mise en avant des mets

Pour bien mettre en avant leurs mets, les restaurateurs doivent principalement prendre en compte :

  • Leur forme ;

  • Leur volume ;

  • Leurs couleur et texture ;

  • Le contexte ou l'objectif visé.

Il y a pour ce faire, un plan très simple que tout restaurateur peut adopter pour réussir la mise en avant de ses mets :

  • Faire dans la mesure du possible, un plan de l'assiette ;

  • Prévoir des touches de couleur naturelles et des garnitures, avec des fruits et légumes comme la fraise, l'oignon, etc. ;

  • Faire le dressage des plats en hauteur ;

  • Laisser parler la créativité du cuisinier ou du restaurateur.

III) Les outils et techniques indispensables pour la mise en avant des mets

Pour dresser les assiettes de façon esthétique, les restaurateurs ont le choix entre plusieurs types de dressage, mais les plus tendance sont :

  • Le dressage symétrique pour les petites assiettes ;

  • Le dressage asymétrique utilisé prioritairement pour les grands plats est la technique la plus répandue en restauration ;

  • Le dressage rythmique ;

  • Le dressage central.

 Le cuisinier a également besoin de certains outils clés pour y parvenir. Il s’agit notamment de :

  • La vaisselle adéquate ;

  • Une pince ;

  • Un pinceau ;

  • Des cure-dents ;

  • Une pipette ou une seringue.