Les denrées alimentaires – Zoom sur la charcuterie

I) Qu'est-ce que la charcuterie ?

La charcuterie, c'est l'ensemble des préparations ou spécialités alimentaires obtenues en transformant la viande de porc crue ou cuite, conservées avec du sel. En effet, originellement, elle est faite avec de la viande de porc. Mais aujourd'hui, la charcuterie prend en compte plusieurs types de viandes comestibles comme les gibiers et la volaille. Il existe principalement trois grands types de charcuterie :

  • Les produits cuits comme les jambons cuits, les rillettes, les andouilles, les pâtés, les boudins, etc.) ;

  • Les salaisons qui sont les produits de charcuterie sans cuisson comme les jambons, les chorizos, les saucissons ;

  • Et les autres produits comme la saucisse non cuite.

En matière de charcuterie française, chaque région possède sa spécialité. Bayonne a par exemple son jambon, Le Mans ses rillettes, Montbéliard ses saucisses, etc. La charcuterie est ainsi, un art alimentaire très apprécié par les Français et dont la découverte est l'une des préoccupations des étrangers. 

II) La place de la charcuterie dans la restauration en France

Selon Business France, la charcuterie française détient 33 % de part de marché du commerce mondial, mais n’exporte que 55 % de sa production. En effet, ces chiffres démontrent le fort potentiel de la charcuterie française et les opportunités de développement qui s'offrent à elle en ce qui concerne l'exportation. 

Le constat est que le secteur de la charcuterie est plutôt orienté vers le marché domestique qu'à l'extérieur. En France, la charcuterie est présente dans plus de 9595 % des restaurants. On retrouve au moins une spécialité de la charcuterie dans chaque restaurant. De plus, les consommateurs français ne consomment pas que les produits issus de la charcuterie locale. Il y a une multitude de charcuteries étrangères que consomment les Français :

  • La pancetta italienne ;

  • Le jambon de la forêt noire d'Allemagne ;

  • Le chorizo portugais ou espagnol ;

  • Etc.

III) Les perspectives de la charcuterie française

En résumé, la charcuterie française a de belles perspectives devant elle. Même s'il est vrai que l'on en retrouve dans des restaurants de certains pays voisins, les producteurs et industriels du secteur doivent adopter de meilleures stratégies pour que cette merveille de la gastronomie française puisse s'exporter encore plus en Europe et sur les autres continents. Pour y parvenir, il serait important de se projeter sur l'avenir en se basant sur les points positifs constatés.