Le repas en hôtellerie – Boissons

Différents types de boissons sont vendues dans un hôtel via le bar et via le restaurant.

I) Les différentes boissons

Dans un hôtel, il est possible de trouver des boissons de tous les groupes :

  • Groupe 11 : les boissons sans alcool (soda, eau minérale, eau pétillante, jus de fruit, thé, chocolat, café, cappuccino, etc.) ;

  • Groupe 22 : les boissons fermentées non distillées (vin, bière, cidre, poiré, hydromel, etc.) ;

  • Groupe 33 : les boissons alcoolisées avec un taux inférieur à 1818°C (vins, liqueurs, etc.) ;

  • Groupes 44 et 55 : les boissons alcoolisées avec un taux supérieur à 1818°C (rhum, whisky, etc.).

II) Les licences restaurant

Un établissement hôtelier doit posséder différentes licences pour vendre des boissons alcoolisées :

  • Petite licence restaurant : elle permet la vente des boissons du groupe 22 et 33 sur place uniquement pendant les repas ;

  • Licence restaurant : elle permet de vendre l'ensemble des boissons de tous les groupes pendant les repas ;

  • Licence de débit de boissons à consommer sur place : elle permet de vendre des boissons alcoolisées hors des repas ou à emporter ;

  • Licence III (regroupe les licences 2e2^e et 3e3^e catégorie)  : elle permet de vendre les boissons du groupe 11 à 33 ;

  • Licence IV : elle permet de vendre les boissons des groupes 11 à 55 à n'importe quelle heure. Elle est obligatoire pour ouvrir un bar (consommation sur place et à emporter) ;

  • Petite licence à emporter : elle permet de vendre à emporter les boissons du groupe 33 ;

  • Licence à emporter : elle permet de vendre à emporter n'importe quelle boisson que l'établissement a le droit de vendre.

Si l'établissement dispose d'une licence IV, il n'a pas besoin d'une licence restaurant, car elle vaut pour les deux types de vente de boissons alcoolisées (pendant et hors du repas).