Le monde musulman (VIIe - XIIIe siècles)

icône de pdf

I) Les points clés

1) Une nouvelle religion

À partir de 610, Mahomet, né à La Mecque vers 570, prêche l'islam. Rejeté par les mecquois, il s'enfuit à Yathrib (Médine) en 622 : c'est l’hégire, point de départ du calendrier musulman. Ils fondent une nouvelle communauté religieuse, reconquiert La Mecque et meurt en 632. Le Coran, livre sacré des musulmans, donne les règles à respecter.

Dès 661, les califes appartiennent à la famille des Omeyyades, qui installe sa capitale à Damas (Syrie). En 750, les Abbassides s'installent à la tête de l'Empire musulman et transfère leur capitale à Bagdad (Irak). En 1258, les Mongols prennent la ville et tuent le calife. Le monde musulman se divise.

2) L'organisation du monde musulman

Unité :

  • Un chef politique et religieux : le calife (successeur de Mahomet)
  • Une administration (cadis = juges, percepteurs…) dirigée par un vizir
  • Une religion commune avec une langue sacrée : l'arabe
  • Une monnaie commune : dinar et dirham

Rayonnement :

  • Dans les sciences : algèbre, médecine…
  • Dans les arts : céramique, calligraphie...
  • Dans les techniques : irrigation...

Diversité :

  • Plusieurs peuples : Arabes, Persans, Berbères...
  • Deux grands courants religieux : sunnisme et chiisme

II) L'expansion de l'islam (VIIe – VIIIe siècle)

En 632, l'islam domine une grande partie de la péninsule arabique. Une série de conquêtes étend le monde musulman vers l'est et vers l'ouest. Au VIIIe siècle, l'expansion s'arrête.

En conclusion, le monde musulman s'agrandit très vite. En un siècle, il s'étend de l'océan Atlantique aux limites de l'Inde.