Le management en hôtellerie – L'innovation

Comme toutes les pratiques, celle de l'hôtellerie évolue grâce à des innovations.

Les acteurs du secteur de l'hôtellerie mettent en place une démarche créative afin d'innover. 

Critère important du succès d'un hôtel, la notion d'innovation permet de : 

  • Gagner en compétitivité par rapport à la concurrence ;

  • Attirer de nouveaux prospects ;

  • Fidéliser les clients actuels ;

  • Améliorer la notoriété et la renommé de la marque ou de l'hôtel en lui-même.

Finalement, la mise en place d'une démarche créative et d'éléments innovants répond au besoin constant d'augmentation du chiffre d'affaires de l'hôtel. 

Il existe deux types d’innovations : 

  • L'innovation incrémentale : il s'agit d'innover sur des produits et services déjà existants. Il n'y a donc pas de changements majeurs pour le client final, simplement une amélioration potentielle de son expérience ;

  • L'innovation de rupture : il s'agit cette fois d'une innovation qui vient rompre les habitudes de la clientèle d'hôtellerie. Des modifications radicales sont apportées aux services et produits de l'hôtel. 

Les innovations en hôtellerie requièrent une implication de l'ensemble des membres du personnel. 

En effet, dans chaque phase de la démarche créative, différents membres du personnel peuvent intervenir. 

  • Phase 11 : analyse interne sur les points frustrants / améliorables du service de l'hôtel.

  • Phase 22 : recherche de solutions et benchmarking (étude des pratiques de la concurrence).

  • Phase 33 : mise à plat des propositions et choix. Chaque membre participant à la démarche créative effectue des propositions en fonction de ce qu'il a pu observer lors de ses recherches. Chaque proposition est évaluée, certaines sont écartées quand d'autres sont retenues.

  • Phase 44 : plan de mise en place et mise en place effective des innovations.