Fiche méthodologie : Management d'unité d'hébergement

Afin de réussir au mieux cet examen, il convient de se préparer aux deux parties différentes de celui-ci. 

I) Conseils méthodologiques de la partie écrite

Bien que cette première partie possède un coefficient bien moindre que la deuxième, elle n'est absolument pas à négliger. En effet, la préparer permet aussi de se préparer à la partie pratique, et un coefficient 33 reste un coefficient important pour l'obtention du diplôme. 

Cette partie écrite nécessite donc une révision des contenus théoriques liés aux services d'hébergement. 

Il est conseillé de bien prendre le temps de lire le sujet ainsi que ses annexes tout en prenant des notes faisant le lien entre les informations données et les questions posées. 

Enfin, comme dans toute épreuve écrite, il est crucial de veiller à son orthographe et à la présentation générale de la copie.

II) Conseils méthodologiques de la partie pratique

Cette partie se découpe en trois : préparation de 3030 minutes, production du service 11 (22 h 3030), production du service 22 (33 h).

Il est crucial, avant de se lancer dans la production des services, de bien saisir le contexte et ce qui est demandé afin d'apporter des réponses pertinentes et directes. En effet, la précision et un ciblage affiné des services produits seront des éléments appréciés par le jury. 

La mise en situation réelle est importante : le candidat ou la candidate doit assurer sa réussite en se positionnant comme un professionnel et en s'imaginant qu'il s'agit d’une situation réelle. Une situation réelle nécessitant du sérieux, un professionnalisme sans faille, du dynamisme et de la flexibilité.

Le candidat ou la candidate doit veiller à sa présentation (tenue vestimentaire, sourire, langage verbale et non verbale).