Les colos apprenantes, j’en profite moi aussi !

Publié le 24 avril 2023
 • Mis à jour le 18 octobre 2023
 • Laurine Batailly

Et si vous laissiez partir vos enfants en vacances avec d’autres jeunes de leur âge pour participer à des activités culturelles, sportives et surtout instructives. C’est ce qu’on appelle les colos apprenantes. De quoi vivre des aventures hyper sympas afin de découvrir le monde et l’environnement qui les entourent le temps de quelques jours d’évasion. Psst, c’est sans les parents en plus !

Les Colos apprenantes - 2023

Un peu de contexte

Les Colos apprenantes s’inscrivent dans l’opération « vacances apprenantes » à l’initiative du Ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports. Effectivement, la crise sanitaire et les confinements à répétition n’ont pas été sans conséquences sur les jeunes.

L’intention derrière ce dispositif est de remobiliser la jeunesse, consolider les savoirs et les connaissances et enfin, contribuer à l’épanouissement personnel des enfants et des adolescents par le biais d’activités culturelles et sportives. Le tout de manière ludique et en profitant de ses vacances pour se reposer et se ressourcer. 

Les premières éditions ont connu un tel succès depuis 2020 que le dispositif a été reconduit cette année encore à l’occasion des vacances de printemps, d’été et d’automne 2023. On vous explique tout ce que vous devez savoir dans cet article ! 

Les Colos apprenantes, qu’est-ce que c’est ?

Nous connaissons tous les fameuses colonies de vacances, mais connaissez-vous les Colos apprenantes ?

Tout d’abord, les Colos apprenantes sont proposées par des organismes « classiques » de colonies de vacances comme des collectivités territoriales, des associations, des structures privées ou encore des comités d’entreprises. Ce qui les différencient est qu’ils sont détenteurs du label « colos apprenantes » délivré par l’État. Cette labellisation garantit des formules éducatives qualitatives ainsi que des conditions de sécurité et d’encadrement optimales.

C’est l’occasion de participer à des activités, et ce, quel que soit les passions et les centres d’intérêt de vos enfants. Ainsi, parmi les séjours vous retrouverez les thématiques dominantes suivantes : 

  • Le développement durable et la transition écologique ;
  • les activités physiques et sportives, notamment les sports de nature ;
  • la science, l’innovation, le numérique ; 
  • la découverte ou l’approfondissement de langues étrangères ou régionales ; 
  • la citoyenneté et la vie civique ;
  • l’alimentation et la santé ;
  • les arts de la musique ; 
  • les arts plastiques ; 
  • les arts de la scène ;
  • les arts audiovisuels ;
  • les médias, l’information et la communication.

En somme, les Colos apprenantes reposent sur 3 piliers :

Colos apprenantes
Les 3 piliers des Colos apprenantes

Premièrement le social, pour favoriser les départs en vacances des mineurs, notamment issus des milieux les plus modestes ainsi que les rencontres entre jeunes venant de divers horizons.

Deuxièmement l’éducatif, pour garantir une ouverture d’esprit et une acquisition des savoirs et des connaissances de manière moins « conventionnelle » et en s’amusant. Eh oui, rester assis toute la journée à son bureau à apprendre n’est pas l’objectif des vacances ! 

Troisièmement le culturel, pour partir à la découverte des territoires et participer à des activités rythmées par les règles de vie en communauté et par les valeurs de tolérance et de laïcité. 

À qui s’adressent les Colos apprenantes ?

Les Colos apprenantes sont ouvertes à tous les mineurs de 3 à 17 ans

225 000 mineurs sont partis en Colos apprenantes depuis 2020
mineurs sont partis en Colos apprenantes depuis 2020
95% des familles sont satisfaites des séjours
des familles sont satisfaites des séjours

Combien ça coûte et quelles sont les aides proposées ?

En termes de coût, celui-ci dépend avant tout du séjour choisi et donc des organisateurs.

En revanche, l’État prend en charge ces frais pour les enfants et les adolescents se trouvant dans un des cas suivants : 

  • En situation de handicap ;
  • en décrochage scolaire ; 
  • relevant de l’aide sociale à l’enfance ; 
  • domiciliés dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) ou en zone de revitalisation rurale (ZRR) ;
  • dont le quotient familial est inférieur ou égal à 1500 €.

Pour ce faire, l’État aide à hauteur de 500 € par semaine et par mineur. Si le tarif du séjour dépasse ce montant, le reste peut-être assumé par la CAF ou bien votre commune, alors n’hésitez pas à les contacter directement pour plus d’informations sur vos droits. 

Attention, cette aide de l’État n’est valable qu’une seule fois par an et par enfant. Ainsi, si vos enfants partent en été et en automne, vous bénéficierez d’une seule prise en charge de vos frais de séjour. 

À noter : si vos enfants ne font pas partie des critères susmentionnés, renseignez-vous auprès de votre commune pour avoir connaissance des différentes alternatives de financement (chèques vacances, aides des collectivités, etc.).

À quelles périodes partir en Colos apprenantes ?

Les Colos apprenantes sont organisées pendant les vacances de printemps, d’été et d’automne comme nous l’avons évoqué précédemment. 

Vacances scolaires - France métropolitaine - 2023
Vacances scolaires – France métropolitaine – 2023

« Les vacances débutent les jours indiqués, après les cours. Pour les élèves qui n’ont pas cours le samedi, les vacances débutent le vendredi après les cours. Les cours reprennent le matin des jours indiqués. » (service-public.fr)

En savoir plus :vacances scolaires et jours fériés 2022-2023

Comment y participer et inscrire mes enfants ?

Mes enfants sont éligibles à l’aider de l’État « Colos apprenantes »

Si vos enfants sont éligibles à l’aide de l’État « Colos apprenantes », alors vous pourrez être confrontés à trois types de situations. 

Dans le premier cas, vous devez commencer par prendre contact avec le service responsable de la jeunesse de votre commune qui s’occupera de payer les frais d’inscription à l’organisateur choisi. Bien sûr, votre commune sera remboursée par l’État au retour de vos enfants.

Dans le second cas, si votre commune n’est pas partenaire du dispositif Colos apprenantes, elle pourra, le cas échéant, vous rediriger vers une association. Celle-ci vous accompagnera dans vos démarches et avancera le versement des frais d’inscription. 

Dans le dernier cas, si votre commune et qu’aucune association autour de chez vous ne sont partenaires du dispositif, pas de panique ! Vous avez le droit de réaliser vos démarches via la plateforme La Jeunesse au Plein Air (JPA). Ainsi, vous pourrez vérifier votre éligibilité à l’aide de l’État. 

Mes enfants ne sont pas éligibles à l’aide de l’État « Colos apprenantes »

Si vos enfants ne sont pas éligibles à l’aide de l’État « Colos apprenantes », vous devez les inscrire vous-même. Dans ce cas, la démarche est relativement simple. 

En effet, vous devez tout d’abord vous rendre sur le site du gouvernement, afin de choisir votre séjour en fonction du calendrier et des filtres proposés. 

Page d'accueil des Colos apprenantes - 2023
Page d’accueil des Colos apprenantes – 2023

Ensuite, prenez contact avec l’organisme mentionné dans la rubrique « Pour s’inscrire »

Exemple de Colo apprenante danse et théâtre - 2023
Exemple de Colo apprenante danse et théâtre – Printemps 2023

Enfin, suivez les procédures d’inscription demandées par votre interlocuteur.

Quels sont les types de séjours proposés ?

Les séjours proposés sont tous labellisés, répondent aux cahiers de charges Colos apprenantes et sont déclarés au Service Départemental à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports (SDJES). Ils sont organisés sur le territoire national ou dans un pays frontalier de la France métropolitaine.

Finalement, en ce qui concerne la durée des séjours « Colos apprenantes », celle-ci ne peut pas être inférieure à 4 nuits et 5 jours. En revanche, il n’y a pas de durée maximale.

Exemple de Colos apprenantes – Printemps 2023
Pour aller plus loin :FAQ Colos apprenantes 2023

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Laurine Batailly
Publié le 24 avril 2023 ・ Mis à jour le 18 octobre 2023

Sur le même sujet

reforme du college

05/12/2023 à 15:15

Choc des savoirs : les annonces de Gabriel Attal sur la réforme du collège

Entre les résultats des évaluations nationales de début d’année et les résultats PISA publiés ce 5 décembre, le constat du ministre de l’Education Nationale est clair : « le collège ne parvient plus à élever suffisamment le niveau de nos élèves ». Plusieurs mesures ont donc été annoncées par Gabriel Attal pour amorcer une réforme du collège. En voici les principales.

Conseils pour réussir sa rentrée au collège

18/10/2023 à 13:57

Rentrée scolaire : conseils pour le collège

Retrouve ici tous nos conseils pour la rentrée au collège ! Comment t’organiser, ton nouvel emploi du temps, l’accompagnement personnalisé : on t’explique tout pour que tu réussisses ta sixième.

Certification Pix

27/04/2023 à 14:57

Pix, la certification qui atteste de tes compétences numériques

Comment attester et valoriser tes compétences numériques dans le monde académique et professionnel ? Sache que depuis 2019, cela est désormais possible grâce à la certification Pix. Mais c’est quoi concrètement Pix ? Qui est concerné ? Comment ça fonctionne ? Ou encore comment valoriser ses résultats ? On revient dans cet article sur les grands points à connaître sur cette certification.

Commentaires / Les colos apprenantes, j’en profite moi aussi !

 Commentaires 0