Diagrammes et histogrammes

icône de pdf

I) Les points clés

1) Diagrammes

Un diagramme en bâtons (ou barres) est composé de bâtons. Leur hauteur est proportionnelle à l'effectif (ou à la fréquence) représenté(e).

Exemple : on répartit des élèves de 5e en fonction de leur couleur de cheveux.

23db2de4-8d94-4a8f-8647-ea0065529506_w740h218
8302eb60-bf3f-4e44-bf7d-ee4fb1f7b7f2

Un diagramme circulaire est un disque partagé en secteurs angulaires. La mesure de l'angle de chaque secteur est proportionnelle à l'effectif (ou à la fréquence) représenté(e).

Mots-clés

  • Amplitude : L'amplitude d'une classe est la différence entre la plus grande et la plus petite valeur de la classe.
  • Secteur angulaire : Il s'agit d'une « part » d'un disque.

2) Histogrammes

On utilise un histogramme pour représenter une série regroupée en classes.

Un histogramme est composé de rectangles qui ont une largeur égale à l'amplitude de la classe. La hauteur de chaque rectangle est proportionnelle à l'effectif de la classe représentée.

Exemple : voici la répartition d'élèves de 5e en fonction de leur taille (l'amplitude de chaque classe est égale à 5 cm).

2bc0f1cf-8824-4e8f-8381-219b27c71d80_w641h231
2852aab9-520c-4534-9d1f-27753bae0902

II) Construire un diagramme circulaire

On a interrogé 150 personnes sur leur lieu de vacances.

c37b4fea-1f4a-49eb-8b2e-85d1f1ee5000
5f0e211e-c427-4c20-8f6f-71c48b44f015

1. Je calcule le coefficient de proportionnalité. L'effectif total (150 personnes) correspond à un angle de 360°, donc le coefficient de proportionnalité est : 360150=2,4\dfrac{360}{150} = 2,4

2. Je calcule les mesures des angles : 51×2,4=122,4°51 \times 2,4 = 122,4°, etc.

3. Je construis le diagramme à l'aide d'un rapporteur.