Les facteurs de production

icône de pdf

Les différents facteurs de production

Pour produire des véhicules par exemple, l’entreprise doit utiliser plusieurs facteurs de production : des tôles, des pneus, des moteurs et des pièces détachées (facteur capital circulant), des machines (facteur capital fixe) et des salariés (facteur travail).

A) Le facteur travail

Le facteur travail désigne l’ensemble des salariés (ouvriers et cadres) et le personnel de direction qui permettent de réaliser la production.

À l’échelle du pays, le facteur travail est fourni par la population active, c’est-à-dire les personnes qui exercent une activité professionnelle et celles qui sont à la recherche effective d’un emploi.

B) Le facteur capital ou technique

Il regroupe le capital technique fixe et le capital technique circulant.

9e3aa07b-de6f-4d6a-ac2b-a75cf7f3f384

Le capital financier et le capital humain

A) Le capital financier

Le capital financier est l’argent placé auprès d’une banque et prêté aux entreprises. Il correspond aux moyens financiers qui sont nécessaires pour constituer l’entreprise. Il peut être représenté par des actions si le statut de l’entreprise est celui d’une société par actions.

B) Le capital humain

Le capital humain ou capital physique correspond à l’ensemble des connaissances et des compétences rendant les individus productifs. Les investissements en formation et les dépenses d’éducation sont considérés comme des investissements en capital humain.

La qualification est l’aptitude d’une personne à exercer un emploi. Elle dépend de la formation, des diplômes ou de l’expérience acquise.

La compétence est une qualification professionnelle. Elle se décline en savoirs (connaissances), savoir-faire (pratiques), savoir-être (comportements relationnels) et en aptitudes physiques. Elle est acquise et mise en œuvre ou non sur le poste de travail pour remplir les tâches qui sont attendues.

Le savoir-faire des salariés participe à la qualité des produits. Il peut se définir par la connaissance des moyens qui permettent d’accomplir une mission. Le savoir-faire fait partie du capital humain puisqu’il permet de produire mieux.

La combinaison des facteurs de production

Pour toute production, il faut associer le facteur travail, le facteur capital fixe et le facteur capital circulant.

a5ba1032-0e84-4fc4-9ae5-8a3f6d0ec437

La quantité de chaque facteur est variable. On peut par exemple augmenter le facteur capital fixe et réduire le facteur travail, c’est-à-dire procéder à la substitution du travail par le capital : les machines remplacent alors les hommes.

Dans la mise en œuvre de la combinaison productive, chaque facteur est étroitement dépendant des autres. Cette combinaison est en quelque sorte un « savant mélange » où les ingrédients sont les facteurs de production, qu’il faut régulièrement doser afin qu’ils soient le plus efficaces possible.