Conduire par fortes chaleurs : les dangers

Publié le 25 juillet 2023
 • Mis à jour le 03 janvier 2024
 • digiSchool

L’été 2023 s’annonce chaud… très chaud ! Et même caniculaire à en croire les prévisions météorologiques. Cependant cette grosse vague de chaleur n’est pas une raison suffisante pour annuler ses déplacements, surtout s’il s’agit de partir se détendre en vacances ! Néanmoins, conduire par fortes chaleurs présente certains risques, tant pour le conducteur que pour le véhicule, qu’il ne faut surtout pas négliger.

conduire fortes chaleurs

Dans ce petit guide, nous vous avons préparé une liste des choses à savoir, d’astuces et de conseils, pour bien organiser votre voyage et pour conduire en toute sécurité.

SOMMAIRE

Quels sont les effets des fortes chaleurs sur la conduite ?

La chaleur peut avoir des effets néfastes sur la conduite. Tout d’abord, l’impact d’une température élevée sur le conducteur est indéniable. Les fortes chaleurs peuvent entraîner une sensation de fatigue accrue, une baisse de vigilance et des difficultés de concentration. Ces symptômes peuvent rendre la conduite plus dangereuse, car le conducteur peut être moins réactif aux changements de situation sur la route.

De plus, la chaleur a également une influence sur le véhicule lui-même. Elle peut provoquer une surchauffe du moteur, des problèmes de refroidissement et une usure prématurée des pneus. Ces facteurs peuvent entraîner des pannes mécaniques, des crevaisons ou même des accidents si l’on ne prend pas les précautions nécessaires.

Le saviez-vous ?

En cas de fortes chaleurs, notre corps doit travailler davantage pour maintenir sa température interne normale – notamment grâce à la transpiration -, ce qui entraîne une dépense d’énergie supplémentaire et, de ce fait, fatigue davantage.

Comment bien préparer son trajet pour faire face aux fortes chaleurs ?

Vous l’avez compris, conduire en période caniculaire peut être dangereux. C’est pourquoi il est essentiel de bien planifier son trajet afin de ne prendre aucun risque et de pouvoir circuler en toute sécurité. Comme nous l’avons vu, la chaleur est une vraie source de fatigue. Il faut donc être vigilant et prévoir des pauses régulières. Mais cela n’est pas suffisant, voici comment agir avant, pendant et après votre trajet. 

Avant le départ

Lorsque les températures augmentent, il est essentiel de rester hydraté, en particulier lors de longs trajets en voiture. La déshydratation peut entraîner une diminution des capacités cognitives, une baisse de la concentration et des réflexes plus lents. Ces effets peuvent compromettre la sécurité sur la route, car le conducteur peut réagir plus lentement aux dangers potentiels et prendre des décisions imprudentes.

Il est donc primordial de s’hydrater régulièrement avant, pendant et après un trajet en voiture, même si vous n’avez pas soif. Il est recommandé de boire de l’eau fréquemment et d’éviter les boissons sucrées ou alcoolisées qui peuvent aggraver la déshydratation.

Pensez également à : 

  • Avoir un brumisateur sur vous,
  • Optez pour l’installation de pare-soleil ou de films solaires sur les vitres arrière et latérales arrière de votre véhicule afin de bénéficier d’une protection solaire optimale et de réduire efficacement la luminosité ainsi que la chaleur à l’intérieur de l’habitacle,
  • Avant de prendre la route, prenez le temps de vérifier attentivement l’état général de votre véhicule et faire les niveaux,
  • Pensez à prendre vos lunettes de soleil pour éviter d’être ébloui et pour ne pas trop fatiguer vos yeux. 

Le départ

Dans la mesure du possible, planifiez votre voyage de manière à éviter les heures les plus chaudes de la journée, en particulier entre 12h et 16h. En décalant votre départ ou en choisissant des horaires plus matinaux ou tardifs, vous pourrez limiter votre exposition aux températures élevées. 

Il est également recommandé de consulter régulièrement les informations actualisées fournies par Météo France via leur site web dédié à la vigilance météorologique. Ainsi, vous serez informé en temps réel des conditions défavorables et pourrez adapter votre itinéraire en conséquence, ce qui vous permettra de profiter d’un voyage plus sûr et confortable.

Pour éviter de vous retrouver coincé dans des embouteillages interminables, il est préférable de ne pas partir pendant les heures de pointe. Ainsi, vous éviterez de perdre de précieuses heures dans les bouchons. Pour vous tenir informé de l’état du trafic en temps réel, nous vous recommandons de consulter le site officiel de Bison Futé. Cette ressource vous fournira des informations précises sur les conditions de circulation, les éventuels travaux en cours et les itinéraires alternatifs à envisager. 

Pendant le trajet 

Encore une fois, on ne vous le redira jamais assez : hydratez-vous régulièrement ! Ensuite, pour maintenir une température agréable à l’intérieur de votre véhicule par temps caniculaire, vous pouvez utiliser la climatisation si votre véhicule en est équipé. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez ouvrir les fenêtres pour permettre une bonne ventilation de l’habitacle. Pour vous rafraîchir régulièrement, vous pouvez également utiliser un brumisateur.

Cependant, il est important de faire preuve de prudence lors de l’utilisation de la climatisation. Il peut être tentant de régler la climatisation à une température très basse, mais cela peut provoquer un choc thermique et entraîner des maux de tête, des nausées et des vertiges. 

Il est donc préférable de régler la climatisation à une température modérée et de ne pas créer de différence trop importante entre la température à l’intérieur du véhicule et celle de l’extérieur. Cela permettra de préserver votre confort tout en assurant une conduite sûre.

Pensez également à privilégier les vêtements en coton, dans lesquels vous êtes à l’aise. En optant pour des habits légers et amples, vous aurez une tenue qui absorbe la transpiration et laisse passer l’air. 

Enfin, comme nous l’avons vu plus haut, il est important de prendre des pauses de façon régulière. Dans ce cas, il est préférable de stationner à l’ombre et de ne pas vous exposer en plein soleil. Vous pouvez en profiter pour faire une petite sieste à l’ombre ou pour vous dégourdir les jambes. 

Quels sont les éléments à surveiller sur votre véhicule en période caniculaire ?

Votre véhicule est, lui aussi, sensible aux fortes chaleurs. Vous devez donc vérifier de nombreuses pièces qui peuvent souffrir de la canicule

  • Les pneus : lorsqu’ils sont sous-gonflés, ils présentent davantage de risques d’exploser en cas de fortes chaleurs. 
  • Les liquides : liquide de refroidissement et niveau d’huile sont les principaux liquides à surveiller.
  • Les vitres : Pour ne pas souffrir d’une température élevée au sein de l’habitacle, vous pouvez teinter les vitres (en toute légalité), utiliser des pare-soleil ou des films solaires.
  • La climatisation : il est judicieux de vérifier que votre climatisation fonctionne correctement. Pour cela, elle a besoin d’un liquide frigorigène.