Présentation de l'épreuve de français

icône de pdf

Dans tous les centres de gestion, l’épreuve se présente en deux parties : l’une est consacrée à la compréhension d’un texte, l’autre à des questions de vocabulaire, grammaire, orthographe, avec ou sans lien avec le texte précédent. L’ordre, le nombre et la difficulté des questions sont très variables d’un centre à l’autre. Il est donc vivement conseillé d’étudier les sujets du ou des centres de gestion où l’on passe le concours pour s’entraîner.


1 - Les questions de compréhension ou d’explication de texte

À partir d’un texte support d’une page environ, extrait d’un livre ou d’un article de presse, le plus souvent en lien avec l’actualité, des questions vérifient les capacités de compréhension du candidat et son aptitude à retranscrire et ordonner les idées principales du texte.

Il peut lui être demandé d’expliquer certains mots clés ou expressions. Certaines questions peuvent faire appel à la réflexion pour commenter un passage du texte, ou demander des arguments pour défendre une idée.
Dans tous les cas, les réponses doivent être correctement rédigées.

2 - Les exercices

C’est un ensemble de questions prenant généralement appui sur le texte support, qui portent sur le vocabulaire, la grammaire, l’orthographe.

Pour le vocabulaire, il est généralement demandé d’expliquer le sens de mots ou d’expressions, de proposer des synonymes ou des antonymes, de préciser la formation d’un mot, etc.

La grammaire s’appuie sur des connaissances très précises concernant la nature et les fonctions des mots ou des propositions, les constructions des phrases, la conjugaison des verbes... Aucune improvisation n’est possible, il faut donc s’exercer sérieusement.

Pour l’orthographe, le plus souvent, on demande de corriger un texte comprenant des erreurs dont le nombre n’est pas toujours spécifié. C’est un travail qui exige des compétences en orthographe pure (savoir écrire les mots) mais aussi des connais- sances en grammaire (accords, conjugaison, etc.).

Il faut s’entraîner à avoir une lecture très minutieuse où chaque mot doit être analysé, notamment tous les mots variables (qui doivent se conjuguer, s’accorder, etc.).

10806d7d-a119-44b4-8cce-9a303558533b_w389h196