Comment préparer son TOEIC ?

  • Publié le 12 juillet 2022
  • Mis à jour le 29 novembre 2022
  • digiSchool

Vous envisagez de passer le TOEIC – Test of English for International Communication – prochainement ? Confirmant votre niveau en anglais, ce test est un véritable atout sur votre Curriculum Vitae. En effet, plus de 14 000 structures, au sein de plus de 160 pays différents, font confiance au TOEIC.

comment préparer son toeic

Ce test d’anglais, d’une durée de deux heures, vous permet de connaître vos compétences en termes de compréhension écrite et orale. Comme de nombreux examens, il peut parfois sembler difficile à obtenir. Au total, il vous faudra réaliser un score minimum de 785 points, qui représente généralement le niveau requis par les grandes écoles et les entreprises. Mais comment préparer son TOEIC afin de mettre toutes les chances de son côté et avoir le test rapidement ? C’est la question à laquelle nous nous efforçons de répondre dans cet article.

SOMMAIRE

Qu’est-ce que le TOEIC ?

Conçu par la société ETS – Educational Testing Service – dans les années 70, le TOEIC – Test of English for International Communication – a pour objectif de répondre aux besoins des sociétés concernant le recrutement de collaborateurs possédant un bon niveau en anglais, afin de réaliser des opérations à l’international. 

En effet, contrairement aux autres tests davantage littéraires, le TOEIC permet d’évaluer un niveau d’anglais utile dans un cadre professionnel. D’autre part, il est reconnu par le CECRL – Cadre européen commun de référence pour les langues – ce qui vous offre la possibilité de définir votre niveau de compétences, de la découverte à la maîtrise, sur cette échelle commune.  

Dans ce sens, passer le TOEIC peut s’avérer être judicieux et même indispensable, lorsque vous souhaitez vous orienter vers une carrière professionnelle à l’étranger. Selon ETS, les scores de ce test sont exploités au sein de plus de 14 000 sociétés et organismes d’apprentissage de l’anglais, dans plus de 160 pays différents.

Pour réussir votre test et mettre toutes les chances de votre côté, découvrez comment préparer le TOEIC.

Combien de temps pour préparer le TOEIC ?

Définir un délai est la première étape de la phase de préparation au TOEIC. En effet, connaître avec précision quand vous passerez votre test vous permet d’avoir une meilleure visibilité sur la durée durant laquelle vous pourrez réviser, en établissant un planning précis. Pour cela, nous vous recommandons de procéder à votre inscription au test, à peu près huit semaines avant la date que vous aurez choisie pour le passer. 

Il est important de s’entraîner au TOEIC, et ce, quel que soit le niveau en anglais. Vous devez donc mettre en place un programme bien défini et vous tenir à un certain rythme de révision. En fonction de vos compétences, si vous êtes débutant ou plus expérimenté, il vous faudra passer entre 3 et 4 heures hebdomadaires, durant 6 à 8 semaines, pour préparer votre test. 

Pour se préparer au TOEIC, il existe une multitude de ressources variées. Toutefois, veillez à ne choisir que les outils de préparation officiels du test TOEIC. Cela vous garantit des révisions efficaces puisque ces outils vous permettent de vous préparer non seulement sur le contenu, mais aussi sur le format du test. Sur notre application (disponible sur Android et iOS), ou sur notre site, nous vous proposons un programme de préparation complet, incluant des cours et des tests blancs en conditions réelles et semi-réelles.  

Ainsi, dans le but de mesurer votre évolution et d’identifier les points sur lesquels vous devez poursuivre et concentrer votre préparation, vous pourrez passer un test d’entraînement, environ 2 à 3 semaines avant le jour J. 

Quelles sont les épreuves du TOEIC ?

Le test du TOEIC se déroule sur deux heures et compte sept épreuves au total. Les quatre premières épreuves se concentrent sur la partie Listening, c’est-à-dire la partie orale de l’examen. Quant aux trois dernières épreuves, elles sont axées sur la partie Reading, c’est-à-dire la partie écrite. 

TOEIC : Listening – Compréhension orale

Sur une durée totale de 45 minutes, la partie Listening se compose de 100 questions, avec différents exercices concernant l’écoute de la langue anglaise :

  • Épreuve 1 “photographies”, 6 questions : dix photographies vous sont présentées, toutes accompagnées par quatre indications audio. Vous devez désigner celle qui correspond le mieux au visuel.
  • Épreuve 2 “Question-réponse”, 25 questions : Vous écoutez un dialogue entre deux personnes et après que la première personne ait parlé, vous devez trouver la réponse logique parmi trois propositions.
  • Épreuve 3 “Conversations”, 39 questions : Vous écoutez 13 extraits de dialogues entre plusieurs personnes. Chacun de ces extraits donnent lieu à une série de trois questions, ayant chacune quatre possibilités de réponses. Le but de cet exercice est de définir si vous êtes en mesure de comprendre une situation donnée.
  • Épreuve 4 “Monologues”, 30 questions : Dix monologues, d’une durée généralement comprise entre 30 et 40 secondes, vous seront diffusés. Après l’écoute de chacun d’entre eux, vous devez répondre à quatre questions plutôt précises, afin de déterminer votre aptitude à comprendre et retenir des détails importants, tels que des lieux, des dates, etc.

Mettez à l’épreuve vos connaissances avec nos tests du TOEIC Listening.

TOEIC : Reading – Compréhension écrite

Sur une durée totale de 1h15, la partie Reading se compose de 100 questions, avec différents exercices concernant la compréhension écrite de la langue anglaise :

  • Épreuve 5 “Phrases à trous”, 30 questions : Vous devez compléter 30 phrases à trous avec quatre choix de réponses possibles. Cet exercice permet d’évaluer votre niveau de vocabulaire et de grammaire. 
  • Épreuve 6 “Textes à trous”, 16 questions : Vous devez compléter 16 textes à trous de façon logique, en sélectionnant, parmi plusieurs propositions, la bonne réponse. Cet exercice permet de déterminer l’étendue de vos connaissances en grammaire et de votre vocabulaire. 
  • Épreuve 7a “Passages simples”, 29 questions : Vous devez lire des textes simples, pour ensuite répondre à plusieurs questions.
  • Épreuve 7b “Passages multiples”, 25 questions : Vous devez lire et comparer des textes de nature variée, comme des factures, publicités, e-mails ou n’importe quel autre support écrit. Selon les documents, le nombre de questions varie, allant de 2 à 5 pour chacun. Cet exercice a pour objectif de vérifier votre aptitude à comprendre un document écrit.

Entraînez-vous avec nos tests de compréhension écrite du TOEIC.

Comment bien se préparer au TOEIC ?

Pour se démarquer auprès de potentiels employeurs ou auprès de grandes écoles, le simple fait de passer le test ne suffit pas. En effet, l’objectif est de réussir à obtenir le maximum de points, puisque le TOEIC délivre un niveau, allant de 10 à 990 points, et non pas un certificat.

En conséquence, la mise en place d’une préparation TOEIC est essentielle. Pour commencer, prendre connaissance de tous les contours de l’examen, vous permet d’être plus efficace dans vos entraînements. Pour consulter les différentes informations sur ce test, vous pouvez visiter le site internet de l’ETS, qui administre le TOEIC. 

Afin de vous accompagner dans votre préparation au TOEIC, voici nos cinq conseils qui, nous l’espérons, vous permettront d’aborder avec sérénité le test.

Étape 1 : Définir votre niveau de compétences en anglais 

Avant toutes choses, vous devez identifier votre niveau en anglais. L’évaluation de vos connaissances vous permet de pouvoir définir les outils les plus adaptés à votre préparation, les points sur lesquels vous avez le plus de lacunes, de quelle façon vous devez organiser votre planning d’entraînement, combien de temps par semaine et combien de semaines vous seront utiles pour atteindre votre objectif, etc. 

Par ailleurs, comme nous l’avons vu précédemment, il existe une multitude d’outils divers et variés pour vous aider dans votre préparation au TOEIC. Certains sont plutôt axés sur un programme d’apprentissage en autoformation, d’autres sur votre compréhension orale, d’autres sur votre compréhension écrite, etc. Le choix de ces outils repose donc en partie sur votre niveau et sur les points que vous devez essentiellement travailler. 

Étape 2 : Pratiquer au maximum l’anglais 

Comme pour l’ensemble des examens et tests existants, la pratique reste la meilleure façon de progresser. Ainsi, pour préparer votre TOEIC, vous devez pratiquer l’anglais à la moindre occasion. 

Dans ce sens, il existe plusieurs solutions pour pratiquer l’anglais :

  • Vous pouvez communiquer avec des anglophones : Il s’agit là probablement de la meilleure façon de progresser rapidement. En effet, communiquer avec des personnes dont la langue maternelle est l’anglais vous permet à la fois de travailler votre compréhension, mais aussi votre capacité à vous faire comprendre. 

Vous pourriez par exemple utiliser une plateforme, conçue spécialement pour communiquer avec des anglophones, dans le but d’apprendre la langue. C’est une méthode plus moderne de trouver un correspondant au sein d’un autre pays.

  • Vous pouvez lire des journaux, des livres, des magazines… en anglais : Si vous aimez lire, alors cela peut également être une idée judicieuse pour pratiquer l’anglais au quotidien. Grâce à cette méthode vous pourrez enrichir votre vocabulaire et améliorer votre compréhension écrite, tout en prenant plaisir à découvrir une histoire ou un article sur un sujet qui vous passionne. Pour commencer, il est préférable d’opter pour des textes courts ou un livre que vous avez déjà lu.
  • Vous pouvez regarder des films et des séries en VO : Cette manière de pratiquer l’anglais est sans doute l’une des plus utilisées. Cela est probablement dû à sa simplicité et à son efficacité. En effet, plus vous écoutez et plus vous vous améliorez. Si votre niveau en anglais est celui d’un débutant, nous vous recommandons, dans un premier temps, de laisser les sous-titres en français.  
  • Vous pouvez écouter de la musique en anglais : Ici il ne s’agit pas simplement d’écouter de la musique, mais de comprendre chacune des paroles et d’analyser le sens du texte. Vous devez être capable de raconter parfaitement l’histoire de la chanson. Cette pratique est plutôt efficace, puisque chaque fois que vous écouterez la musique en question, vous pourrez retenir facilement le vocabulaire employé. 
  • Vous pouvez partir faire un séjour dans un pays anglophone : Quoi de plus efficace que l’immersion linguistique ? Cette méthode vous permet de perfectionner votre anglais, puisque vous serez constamment au contact d’anglophones, mais aussi d’enrichir votre culture générale.

Vous pourrez visiter des lieux touristiques, découvrir une autre culture, faire de nouvelles rencontres, goûter à des plats locaux… le tout en développant votre compréhension orale, votre capacité à vous faire comprendre, ainsi que votre compréhension écrite. Votre apprentissage sera donc complet et il vous permettra de maîtriser la langue rapidement.  

Étape 3 : Passer des tests d’entraînement 

Le test TOEIC se présente sous la forme d’un QCM – Questionnaire à Choix Multiples – d’une durée deux heures. Il contient un total de 200 questions, qui sont équitablement réparties sur deux sections : 

  • La section Listening : la compréhension orale, d’une durée de 45 minutes.
  • La section Reading : la compréhension écrite, d’une durée de 1h15.

Il est primordial que vous vous familiarisez avec les modalités et le format du test. En effet, vous vous sentirez bien plus à l’aise le jour J si vous avez déjà une idée du type de questions posées et que vous savez de quelle façon les aborder.

Ainsi, nous vous conseillons de passer des tests d’entraînement au cours de votre préparation TOEIC. Non seulement, vous pourrez vous faire une idée précise des conditions de l’examen, mais vous pourrez aussi constater votre progression au fil des semaines et définir les épreuves qu’il vous faut encore travailler.

Étape 4 : Avoir confiance en vous 

Plus vous vous entraînez, plus vous pratiquez et plus vous connaissez le format du test, plus vous aurez confiance en vous. En d’autres termes, une bonne préparation vous permettra d’appréhender plus sereinement le test et d’être moins anxieux. Cela s’en fera ressentir sur votre score. 

Étape 5 : Avoir conscience que seules vos compétences en anglais comptent 

Le test TOEIC est un outil permettant de déterminer votre niveau de compétences linguistiques à l’écrit et à l’oral, ainsi que votre capacité à communiquer en anglais. Il n’est donc basé sur aucun cours particulier ou ouvrage quelconque. Il est important bien comprendre que :

  • Le test se concentre sur des situations, des outils et des environnements, liés au cadre professionnel. En revanche, il n’est pas requis d’avoir des connaissances professionnelles et de connaître un vocabulaire technique. En ayant parfaitement conscience de cela, vous pourrez axer votre entraînement sur les seuls points importants du test, c’est-à-dire l’anglais, et uniquement l’anglais.
  • Une fois par jour, il faut consacrer un moment afin de ne communiquer qu’en anglais. De plus, chaque fois que vous en aurez l’occasion, lisez, écoutez, écrivez et parlez en anglais. N’oubliez pas que plus vous pratiquez, plus vous progressez.

Pour réussir à obtenir le score TOEIC que vous souhaitez, la seule façon est de vous préparer et vous entraîner.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 5 / 5. Vote count: 1

Sur le même sujet
passer le toeic 29/11/2022 à 11:28

Comment passer le TOEIC ?

Le TOEIC - Test of English for International Communication - est une certification reconnue dans le monde, permettant de justifier de votre niveau de compétences en anglais. Son obtention vous ouvre les portes de certaines grandes écoles, mais aussi de nombreux postes. Découvrons ensemble comment passer son TOEIC, le déroulement de ce test, sa durée de validité, son coût, etc.

cv toeic 29/11/2022 à 11:26

Valoriser son CV grâce à la certification TOEIC

Connaître plusieurs langues peut vous aider lorsque vous postulez pour un emploi. En effet, il n'est pas toujours facile de mettre en avant son expérience, et les étapes et le travail à façon ne suffisent pas toujours. Alors, que diriez-vous d'utiliser vos compétences linguistiques ? CV & TOEIC : faisons le point !

certification b1 anglais 29/11/2022 à 11:27

Certifier son niveau d’anglais avec le TOEIC

Le TOEIC est un test d’anglais professionnel, utilisé pour évaluer votre aptitude à communiquer et à vous adapter à un milieu anglophone. Généralement, le niveau B1 en anglais au TOEIC est demandé. Il correspond à un niveau intermédiaire.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.