S'inscrire au concours

icône de pdf

Les différentes administrations organisent leur propre concours selon leurs besoins annuels. Cependant, au moins une fois par an, des concours communs sont organisés et les lauréats sont ensuite affectés dans l’une des administrations organisatrices, en fonction de leur rang de classement et du nombre de places à pourvoir.

Les conditions d’accès

Le concours d’adjoint administratif est ouvert à l’ensemble des candidats sans condition d’âge ou de diplôme. Avant de vous inscrire à un concours, vérifiez que vous satisfaites au moins à ces deux conditions :

– vous jouissez de vos droits civiques ;
– vous êtes en position régulière au regard du code du service national.

Selon votre profil, vous passez :

– un concours externe (ouvert à l’ensemble des candidats) ;
– un concours interne (si vous êtes fonctionnaire ou agent non titulaire de l’une des trois fonctions publiques et que vous comptez, au 1er janvier de l’année du concours, au moins un an de services civils effectifs).

Important :

Candidat au concours interne, soyez particulièrement vigilant sur votre degré de connaissance de l’administration employeuse.

Les jurys attendent de vous des connaissances administratives simples mais essentielles, et plus de rigueur dans le traitement des tâches spécifiques au ministère recruteur ou à ses services déconcentrés. Cette remarque est importante pour l’oral et l’épreuve pratique.

Le déroulement des épreuves

Les concours sont toujours organisés en 2 temps : des épreuves d’admissibilité, qui opèrent une première sélection, et une épreuve d’admission, où seuls les candidats ayant réussi les épreuves d’admissibilité sont convoqués.

Toute note inférieure à 5 est éliminatoire.

98cc2c0a-afa2-49fe-9f2d-6b2d755932ea

Certaines administrations (ministère des Affaires étrangères, par exemple) proposent en outre des épreuves de langue étrangère (traduction) : une obligatoire à l’écrit (coefficient 2), et une facultative à l’oral (coefficient 3).

Le programme de français est celui de la fin du premier cycle de l’enseignement secondaire ou du programme de l’enseignement professionnel de niveau V.