Présentation de l'épreuve

icône de pdf

L’épreuve de langue est une conversation orale de 10 minutes dans la langue choisie lors de l’inscription au concours parmi l’anglais, l’allemand, l’espagnol ou l’italien.

En quoi consiste cette épreuve ?

Cette épreuve consiste à vérifier votre compétence en communication orale. Le jury attend de vous que vous sachiez construire les phrases dans la langue choisie avec un minimum de vocabulaire adapté et que vous soyez capable de répondre aux questions en argumentant si besoin.​D’un coefficient 1, elle est obligatoire pour les candidats au concours externe et facultative pour les candidats au concours interne. C’est un bon moyen de gagner des points facilement.

Le niveau requis est celui d’un niveau intermédiaire B1 si on se refère au cadre européen de référence pour les langues (CECRL), soit le niveau d’un utilisateur indépendant :
– comprendre les points essentiels d’une discussion quand un langage clair et standard est utilisé et s’il s’agit de choses familières au travail, à l’école, aux loisirs, etc. ;
– être autonome dans la plupart des situations rencontrées en voyage dans une région où la langue cible est parlée ;
– pouvoir produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers et dans ses domaines d’intérêt ;
– savoir raconter un événement, une expérience ou un rêve, décrire un espoir ou un but et exposer brièvement des raisons ou explications pour un projet ou une idée.

Quels types de thèmes sont abordés ?

L’épreuve ne dure que 10 minutes. Le jury va très certainement vous demander de vous présenter et chercher à savoir quelle motivation vous anime à exercer le métier de gardien de la paix. Logiquement, il faut que vous révisiez tout le vocabulaire lié à la présentation personnelle, au métier de gardien de la paix et aussi les expressions liées à la motivation.
• Mémorisez le vocabulaire et les expressions qui vous concernent : vos activités, vos loisirs, vos passions, votre parcours scolaire, votre situation familiale...
• Apprenez tout le vocabulaire relatif à la police, à son fonctionnement, à ses missions.
• Écrivez votre présentation et entraînez-vous à parler dans la langue choisie, afin de fluidifier votre expression et parfaire votre prononciation. Attention à ne pas réciter ; le but est que la conversation avec l’examinateur soit spontanée.
• Suivez l’actualité et traduisez les principaux thèmes d’actualité afin d’enrichir votre vocabulaire et de le mémoriser avant l’épreuve. Il se peut que vous soyez interrogé(e) sur un événement récent.

Méthode :

  • Utilisez des phrases simples.
  • Allez à l’essentiel.
  • Soignez votre prononciation.