Le rapport technique : Présentation de l'épreuve

icône de pdf
Signaler

Cette épreuve à visée professionnelle, à partir d’un dossier documentaire de 20 pages environ, vise à mettre le candidat en situation professionnelle, en le positionnant dans le grade de technicien. Le candidat doit démontrer ses capacités à analyser des documents techniques, dans sa spécialité, et à les restituer en rédigeant une synthèse organisée. Il démontre alors sa capacité à être technicien.

1 -  Un rapport technique

C’est une épreuve d’admissibilité pour le concours interne et pour la 3e voie. Le libellé réglementaire de l’épreuve est identique pour ces 2 concours. Il s’agit de « l’élaboration d’un rapport technique, rédigé à l’aide des éléments contenus dans un dossier portant sur la spécialité au titre de laquelle le candidat concourt ». La durée est de 3 heures, le coefficient de 1.

Important

À la différence du rapport pour les techniciens principaux de 2e classe et de 1re classe, il n’y a pas de propositions opérationnelles à réaliser. Il s’agit d’un exercice de synthèse : le candidat n’a pas à faire appel à des éléments hors du dossier.

2 - Les objectifs de l'épreuve

A. Un outil d'aide à la décision

La copie rédigée (4 à 5 pages) est un outil d’aide à la décision pour un cadre des services techniques ou un élu local. Il s’agit en effet de répondre à une commande précise, qui figure dans le libellé du dossier. C’est une mise en situation professionnelle. Le destinataire n’a pas à lire le dossier documentaire pour comprendre : la copie du candidat est sa seule source d’information.

L’épreuve invite également le candidat à se positionner comme technicien. Le dossier traite de l’actualité de la spécialité du candidat. Pour rappel, il existe 10 spécialités.

À partir de documents techniques, juridiques et d’exemples de mise en œuvre, le candidat est chargé d’organiser une réponse structurée avec un plan apparent.

Exemple

Spécialité bâtiment-génie civil
Vous êtes technicien, responsable du service bâtiment de la commune de Y.
La réglementation applicable en matière d’accessibilité dans les bâtiments publics imposait une obligation de mise en accessibilité avant le 1er janvier 2015.
En raison du nombre trop peu élevé d’établissements mis en conformité, un nouveau dispositif a été instauré récemment. Ainsi, les collectivités territoriales ont la possibilité de poursuivre les travaux de mise en conformité des ouvrages liés à l’accessibilité. Suite aux diagnostics dressés sur le patrimoine bâti de votre commune, certains bâtiments nécessitent de programmer des travaux pour prendre en compte les préconisations émises.
Le directeur des services techniques vous demande de rédiger un rapport technique, à partir des éléments du dossier, lui présentant le dispositif de l’agenda d’accessibilité programmée. Vous évoquerez également le contenu du dossier d’Ad’AP ainsi que les principaux ouvrages à traiter dans les bâtiments communaux.

B. Une aide à la décision à partir d'un dossier

Le dossier, de 20 pages environ, traite d’une actualité récente. Il est ainsi important de réaliser une veille sur les sujets de la spécialité.

Attention

Vous lisez le dossier à la date du dossier, pas à celle de l’épreuve car il n’y a aucun apport extérieur à faire. Même si c’est parfois tentant de le faire, cela vous pénaliserait lourdement.

Le dossier est composé de documents de 3 catégories :
– des documents techniques issus de revues spécialisées : choisis en fonction de la spécialité choisie ;
– des documents à teneur juridique : réglementation hygiène et sécurité, droit applicable aux aires de jeux, réglementation des ERP, législation zéro phyto ;
– des exemples de mise en place : outil technique, procédé, analyse d’un exemple d’une collectivité territoriale ou d’un EPCI, choix des végétaux, plan vélo mis en place avec ses avantages et inconvénients ;

Les sujets sont définitivement choisis dans les 3 mois qui précèdent la date du concours. Anticiper 1 an à l’avance en lisant régulièrement sur le domaine choisi pour le concours est amplement suffisant.

dc4eaa8c-cb29-49d6-bccd-49cc7d2f94a2

3 - La forme de la copie

A. Un plan matérialisé et apparent pour faciliter la compréhension du destinataire

La copie comporte un plan apparent et matérialisé par des titres. Ce formalisme exigé du candidat permet au destinataire d’avoir une information facile à lire et rapidement mémorisable.

Attention

Ce formalisme est différent de celui demandé dans la vie professionnelle. Il est utile de s’inspirer du contexte professionnel mais il faut s’en écarter pour cet aspect.

Le plan se matérialise grâce à des titres explicatifs qui donnent une réponse aux questions posées. Il ne comporte donc pas de titres interrogatifs.

Le plan est plutôt en 2 parties pour l’aisance de lecture. En effet, le plan binaire va à l’essentiel, il permet une synthèse opérationnelle et vite assimilable. Les 2 parties se subdivisent en 2 sous-parties. À l’intérieur de ces sous-parties, des développements en paragraphes cohérents sont nécessaires.

Le plan est matérialisé par des numéros 1, 2 (éventuellement en chiffres romains mais ce n’est pas obligatoire) et des lettres A, B en lettres capitales car c’est plus simple à identifier.

9f593c16-45ff-4ff9-970a-b8b7c8036b26

Exemple

Un plan apparent et matérialisé par des titres qui informent

I - L’agenda d’accessibilité programmée : une obligation légale

A. Les contraintes techniques imposées par la réglementation
B. Un dossier administratif à déposer

II - La programmation de l’accessibilité pour les bâtiments communaux

A. Les solutions pour traiter les principaux ouvrages communaux
B. Une programmation des travaux à réaliser

B. Une copie anonyme

Le candidat ne doit pas faire apparaître de nom, ni de signature sur la copie, que ce soit sur la page de garde ou en fin de copie.

La couleur de l’écriture doit être bleue ou noire. Il n’est pas autorisé de changer de couleur en cours de rédaction.

Il n’y a aucun nom propre, hormis ceux du dossier. Aucun nom de collectivité territoriale ou d’intercommunalité n’apparaît, sauf ceux des collectivités citées dans le dossier.

Méthode

Attention à ne rien ajouter. En effet, l’anonymat des concours exige l’absence de référence à un signe distinctif pour garantir l’égalité de traitement des candidats. C’est le jury, souverain, qui décide si le signe est distinctif. Mieux vaut rester vigilant que d’être éliminé pour rupture d’anonymat.

Les sujets 2018

Bâtiments, génie civil
Vous êtes technicien territorial au sein de Techniville, commune de 60 000 habitants. Sous l’autorité du directeur général des services techniques, vous êtes chargé du service des bâtiments scolaires. Ce service gère les 12 écoles maternelles et 19 élémentaires de Techniville. Le directeur général des services techniques vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l’aide des documents joints, un rapport technique sur l’adaptation de la sécurité des bâtiments publics dans le cadre du dispositif Vigipirate.

Réseaux, voirie et infrastructures
Vous êtes technicien territorial au sein du service voirie de la ville de TECHNIVILLE, 90 000 habitants. Le quartier de Propassain, construit dans les années 70, doit être réhabilité. Si les bâtiments demeurent, en revanche le maire souhaite améliorer l’image du quartier en ayant une approche plus innovante et en intégrant le principe du développement durable dans les rénovations. Le directeur général des services techniques vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l’aide des documents joints, un rapport sur les techniques alternatives de gestion des eaux pluviales.

Prévention et gestion des risques, hygiène, restauration
Vous êtes technicien territorial, chargé de la prévention des risques dans la commune de Techniville (25 000 habitants). La ville, située au confluent de deux rivières, est fortement industrialisée et donc sensible aux risques naturels et technologiques. Le maire vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l’aide des documents joints, un rapport technique sur la place de l’information des populations dans la prévention des risques naturels et technologiques.

Aménagement urbain et développement durable
Vous êtes technicien territorial au sein du pôle aménagement urbain et développement durable de la commune de Techniville (70 000 habitants). Constatant l’augmentation de la part des personnes âgées au sein de la population, le maire souhaite faire évoluer sa politique d’urbanisme pour mieux prendre en compte leurs besoins en matière d’habitat et d’aménagement urbain. Votre directrice de pôle vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l’aide des documents joints, un rapport technique sur l’incidence du vieillissement de la population sur l’aménagement de la ville.

Déplacements, transports
Vous êtes technicien territorial, chargé des déplacements dans la commune de TECHNIVILLE, 40 000 habitants. Persuadé que les collectivités ont un rôle important à jouer dans la diminution des gaz à effet de serre, le maire souhaite à terme diminuer la place de la voiture en ville. Le directeur du développement durable vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l’aide des documents joints, un rapport technique sur la place de la voiture en ville.

Espaces verts et naturels
Vous êtes technicien territorial, au service des espaces verts, au sein de Technopôle, une métropole de 440 000 habitants, qui comporte plusieurs communes urbaines denses. Désireux de mobiliser le territoire autour de la lutte contre le réchauffement climatique, les élus veulent appuyer cette dynamique sur l’élaboration d’un plan climat-air-énergie territorial (PCAET). Dans ce contexte, et au regard de l’impact grandissant de l’évolution du climat sur l’environnement urbain, le directeur des espaces verts vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l’aide des documents joints, un rapport technique sur les enjeux de la végétalisation du milieu urbain.

Ingénierie, informatique et systèmes d’information
Vous êtes technicien territorial, responsable de la sécurité des systèmes d’information (RSSI), au sein de la direction des systèmes d’information de Techniville (50 000 habitants). Le directeur des systèmes d’information vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l’aide des documents joints, un rapport technique sur les attaques virales de type « Ransomware ».

Services et interventions techniques
Vous êtes technicien territorial au sein de la commune de TECHNIVILLE, ville-centre comptant 8 000 habitants et intégrée dans une communauté de communes (TECHNICO) comptant 18 000 habitants et regroupant 14 communes au total. Vous êtes chargé du centre technique municipal (CTM) qui regroupe notamment le parc automobile et engins, les activités d’entretien de la voirie et des bâtiments, ainsi que la logistique (dont la gestion de la banque de matériel qui comprend principalement des chapiteaux, des praticables, la signalisation routière temporaire).

Le directeur des services techniques de TECHNIVILLE vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l’aide des documents joints, un rapport technique sur les enjeux de la mutualisation des services techniques.

Métiers du spectacle
Vous êtes technicien territorial au sein de l’intercommunalité de TECHNICO (45 000 habitants), qui possède une MJC (maison des jeunes et de la culture). Celle-ci organise des concerts dans une salle de 150 personnes dédiée à cet effet, avec les moyens techniques son et lumière des groupes invités. Vous êtes chargé de l’exploitation de cette salle. Dans le cadre du passage de la MJC en SMAC (salle de musiques actuelles), une salle de concerts de 300 places assises ou 500 places debout est en phase d’étude de conception et nécessite une définition technique du besoin en équipements audiovisuels. Le directeur général des services vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l’aide des documents joints, un rapport technique sur les SMAC.

Artisanat et métiers d’art
Vous êtes technicien territorial au service communication de TECHNIVILLE, ville de 100 000 habitants. Un salon du livre de renommée nationale s’y tient chaque année. Le service culturel constate que le taux de fréquentation du salon est constant, mais que néanmoins son public est vieillissant. L’adjoint à la culture et le chef du service culturel demandent à votre service de proposer un support numérique en associant la médiathèque et l’école municipale des beaux-arts. Votre chef de service vous demande de rédiger à son attention, exclusivement à l’aide des documents joints, un rapport technique sur l’utilisation du numérique lors d’événements culturels.