La régulation, la surveillance et le contrôle

icône de pdf

Le gendarme est souvent présent sur les axes routiers. Cependant, la nature des moyens mis en œuvre ainsi que l’objectif poursuivi diffèrent selon les circonstances et la mission donnée et permettent de définir trois types de postes différents.

Règles particulières
• Toujours bien voir et être vu ; se placer en dehors de la chaussée et prévenir les fautes ou les erreurs des usagers.
• Réprimer immédiatement les infractions.
• Toujours veiller à la sécurité des militaires et des usagers (port du gilet, anticipation, gestes réglementaires...).

Le poste de surveillance

Définition

Stationnement temporaire, installé dans un endroit difficile ou dangereux d’un itinéraire routier ; il vise à imposer aux usagers de la route le respect des règles de circulation et à réduire le nombre d’accidents.

Modalités du service

Mission à caractère préventif ou répressif sur les points sensibles du réseau routier, l’objectif étant d’éviter la commission des infractions.

Durée variable suivant l’axe, mais de préférence brève pour être vu dans un maximum d’endroits.

Effectif : en général, deux militaires.

De nuit, même avec le port des gilets spécifiques, le poste de surveillance ne se justifie que si l’éclairage public permet des conditions optimales de sécurité.

Le poste de régulation

Définition

Service établi où il s’avère nécessaire :
– de réaliser l’alternance des passages ;
– d’assurer la régularité, la rapidité et la sécurité de l’écoulement du trafic.

Modalités du service

Mission essentiellement préventive (éviter les encombrements, les accidents), mais pouvant être répressive (verbaliser les fautes de conduite graves et dangereuses) sur des lieux de perturbation (encombrement habituel ou non, accident de la circulation...). Il faut agir en alternance.

Durée : le temps de la perturbation.
Effectif : au moins deux militaires.
Attention au service de nuit ; portez impérativement le gilet et mettez si possible en place des éclairages.

Le poste de contrôle

Définition

Dispositif doté de moyens adaptés, mis en place en un point déterminé, dont la mission est d’arrêter systématiquement certains véhicules en vue d’un contrôle particulier.

Modalités du service

Mission généralement répressive qui peut revêtir un caractère préventif, à des emplacements visibles, éclairés de nuit et en fonction des véhicules à contrôler.

Les emplacements sont choisis en faisant un effort sur l’absence de perturbation de la circulation (lors des interceptions, contrôles et remises en circulation). Veillez à la qualité des liaisons radio.

Effectifs : variables selon l’objectif, mais suffisants pour assurer la sécurité du dispositif.

Durée : variable en fonction de l’objectif.

Tenue, attitude, comportement : irréprochables.