Comment apprendre et retenir les panneaux de signalisation ?

Publié le 24 mars 2022
 • Mis à jour le 08 janvier 2024
 • digiSchool

L’épreuve théorique du permis de conduire est composée de 10 thématiques dont une nommée “circulation routière”. Celle-ci renferme un bon nombre de questions sur les panneaux du code de la route. Ces derniers peuvent indiquer une obligation, une interdiction, une indication ou même un danger. Bien les connaître est donc primordiale. À la fois pour obtenir son examen, mais également pour la sécurité routière.

panneau code de la route

SOMMAIRE :

Que signifient les cinq formes des panneaux ?

Il est impératif de pouvoir reconnaître facilement la signification d’un panneau du code de la route. En effet, la première thématique étant “la circulation routière”, cela signifie que pour réussir son examen, il vous faudra répondre à plusieurs questions sur la signalétique.

Rassurez-vous, il n’est pas utile de tout apprendre par cœur, d’ailleurs, cela serait extrêmement compliqué. En réalité, il existe quelques astuces à connaître. Tout d’abord, sachez que chaque forme a une signification. Cela permet d’obtenir rapidement une première indication importante sur le type de signalisation routière. Voyons ensemble ce que signifient ces cinq formes :

  • La forme triangulaire est attribuée au panneau de danger. Ainsi, elle vous dicte d’être attentifs et d’adapter votre vitesse. Cette signalétique routière peut être située, selon si vous vous trouvez en agglomération ou non, à 50 mètres ou 150 mètres en amont du danger. Exemple : le cédez-le-passage, un triangle retourné, le virage dangereux ou le dos d’âne.
  • La forme ronde est destinée au panneau d’obligation et au panneau d’interdiction. Ainsi, elle vous donne un ordre, auquel vous devez vous soumettre. Exemple : l’interdiction de dépasser, l’obligation de tourner à gauche ou la vitesse maximale.
  • La forme carrée appartient au panneau d’indication et au panneau d’information. Elle vous permet donc d’anticiper votre façon de conduire, vos choix et votre itinéraire. Ce panneau indicateur est installé soit à l’endroit même de sa fonction, soit avant. Exemple : bande cyclable, voie sans issue ou stationnement payant.
  • La forme rectangulaire concerne le panneau de localisation. Ce dernier peut révéler, en plus du lieu dans lequel vous vous trouvez, une distance et une direction. La localisation peut être variée : panneau noir dans le code de la route indique un lieu-dit. Panneau au fond blanc avec une bordure rouge, une commune. Au fond bleu, un département, une région administrative ou une aire d’autoroute. Au fond marron, une localisation touristique et culturelle.
  • La forme de flèche est logiquement octroyée au panneau de direction. Parfois complété par des chiffres informant de la distance, celui-ci est placé là où vous pouvez changer de direction.
  • La forme octogonale du panneau STOP est, quant à elle, unique. Pareillement, le panneau de route prioritaire, qui en forme de losange. Il vous indique que vous êtes sur une voie prioritaire.

Plus d’infos sur la signification des panneaux avec Alexandra :

@digischool

Nouvelle leçon de code aujourd’hui ! Découvre et apprends les panneaux de signalisation avec Alexandra ! 🚗🚦 #PepsiApplePieChallenge #codedelaroute #panneauxdesignalisation #code #apprendreaconduire #fypシ #digischool

♬ FEEL THE GROOVE – Queens Road, Fabian Graetz

À quoi servent les panonceaux ?

Le panneau de signalisation du code de la route peuvent être accompagnés d’un panonceau carré, triangulaire ou rectangulaire. Celui-ci est positionné sous le panneau et apporte plus de détails sur les indications fournies par ce dernier.

Le panonceau peut contenir du texte, des pictogrammes et des mesures de temps ou de distance. S’il est placé entre 2 panneaux, il se rapporte exclusivement à celui du dessus. A contrario, s’il est placé sous un groupe de plusieurs panneaux, alors il porte sur l’ensemble.

Ainsi, plus d’une cinquantaine de panonceaux sont répartis sur 12 catégories :

  • Le panonceau de distance
  • Le panonceau d’étendue
  • Le panonceau de direction et de position
  • Le panonceau de catégorie
  • Le panonceau STOP
  • Le panonceau schéma codifié
  • Le panonceau de stationnement et d’arrêt
  • Le panonceau d’indications diverses
  • Le panonceau d’identification
  • Le panonceau de dérogations ou de prescriptions
  • Le panonceau d’autorisation conditionnelle de franchissement pour cycles.

Quelle est la signification des couleurs des panneaux du code ?

Maintenant que vous savez comment reconnaître la fonction des panneaux de circulation routière par leurs formes, vous voulez certainement en apprendre un peu plus. Effectivement, savoir s’il s’agit d’un panneau de danger, d’un panneau d’obligation, d’un panneau d’interdiction ou encore d’un panneau d’indication, c’est important, mais ce n’est pas suffisant.

Les couleurs catégorisent, elles aussi, le rôle de ces signalétiques :

  • Un panneau blanc entouré de rouge dans le code de la route est synonyme de danger ou d’interdiction.
  • Un panneau bleu dans le code de la route appartient à la famille des panneaux d’obligation et d’indication.
  • Un panneau blanc dans le code de la route désigne une localisation.
  • Un panneau vert dans le code de la route est réservé aux panneaux de direction. Ces derniers peuvent aussi être bleus pour les autoroutes.
  • Un panneau jaune dans le code de la route indique une signalisation temporaire.

Quels sont les autres éléments à connaître pour l’épreuve du code ?

En plus de la forme et de la couleur du panneau code de la route, il y a d’autres éléments qui informent de sa fonction.

Le pictogramme est relativement explicite. Par exemple, un panneau indiquant une interdiction avec le chiffre 110 inscrit à l’intérieur, signifie donc qu’il est interdit de rouler à une vitesse supérieure à 110 km/h. Un panneau rond et bleu, où figure un homme se promenant avec sa fille, indique un chemin piétonnier.

Pour vous aider à apprendre vos panneaux et réussir votre examen théorique, profitez de nos cours en ligne. Ils sont développés en collaboration avec des moniteurs certifiés. Vous aurez accès à des fiches complètes sur chaque famille de panneaux.

Voici également quelques astuces qui pourront vous être utiles pour apprendre les panneaux du code de la route :

Relisez chaque jour, une de nos fiches de cours. L’idéal est de prendre 15 minutes le soir avant de se coucher.

Prenez des notes. Lorsque vous mettez sur papier ce que vous apprenez, votre cerveau enregistre mieux.

Observez les panneaux routiers que vous rencontrez lorsque vous êtes passager d’un véhicule.Testez-vous régulièrement. Vous pouvez utiliser notre “flashcards panneaux”, testé et approuvé par Florian. Disponible sur notre site digischool.fr ou sur l’application “superCode”, cela vous permet de retenir 40 panneaux en peu de temps. En vous entraînant de cette façon chaque jour, vous connaîtrez rapidement tous vos panneaux de signalisation routière et ferez bientôt partie des nouveaux automobilistes.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

digiSchool
Publié le 24 mars 2022 ・ Mis à jour le 08 janvier 2024

Sur le même sujet

ralentisseur vitesse signalisation

08/01/2024 à 15:08

Les ralentisseurs de vitesse et leur signalisation

Les ralentisseurs de vitesse se manifestent de différentes manières et prennent des formes différentes, mais l’objectif est toujours le même : vous amener à lever le pied, voire à freiner. Nous vous proposons de découvrir ci-dessous les différents types de ralentisseurs et les normes qui les régissent.

nouveaux panneaux code de la route

08/01/2024 à 14:12

Les nouveaux panneaux du code de la route

L’apparition de nouvelles règles suppose la création de nouveaux panneaux de signalisation dans le code de la route. Si vous vous préparez à passer l’examen, en vue du permis vous devez connaître ces panneaux, tout comme les autres. Nous vous proposons de découvrir quels sont les nouveaux éléments de signalisation routière et ce qu’ils signifient. Vous serez ainsi parfaitement prêt le jour J.

zone 30 code de la route

08/01/2024 à 13:57

Zone 30 : définition, signalisation et réglementation

Depuis 1990, en France, pour renforcer la sécurité routière, la zone 30 a fait son apparition dans les agglomérations. En effet, pour réduire le nombre d’accidents, le code de la route impose une vitesse maximum de 30 km/h dans ces secteurs définis où voitures, poids lourds, bus, vélos, deux-roues et piétons se rencontrent quotidiennement.

Commentaires / Comment apprendre et retenir les panneaux de signalisation ?

 Commentaires 0