Rétroviseur électrochrome : définition, fonctionnement et prix

Publié le 19 décembre 2022
 • Mis à jour le 03 janvier 2024
 • digiSchool

Le rétroviseur électrochrome compte parmi les équipements de voiture permettant d’améliorer la sécurité et le confort des conducteurs.

rétroviseur électrochrome

Souvent considéré, à tort, comme une option superflue par certains automobilistes, il s’agit pourtant d’un dispositif ingénieux qui peut contribuer pleinement à diminuer certains accidents de la route. En effet, il optimise la vision du conducteur en réduisant l’éblouissement de lumière causé par les phares des véhicules derrière.

SOMMAIRE

Qu’est-ce qu’un rétroviseur électrochrome ?

Également connu sous l’appellation de rétroviseur anti-éblouissement automatique ou rétroviseur électrochromatique, le rétroviseur électrochrome a la particularité de réguler l’intensité de la lumière provenant des véhicules à l’arrière qui a souvent tendance à éblouir le conducteur. La teinte du rétroviseur change alors en fonction de la variation de luminosité, et cela, de jour comme de nuit. Pendant la nuit par exemple, avec cette technique dite de gradation, le rétroviseur s’adapte en prenant en compte la luminosité produite non seulement par la lumière extérieure des usagers à l’arrière, mais également celle générée par votre éclairage et vos propres feux de voiture.

Outre le fait d’apporter une meilleure vision au conducteur, ce type de rétroviseur effectue également un changement de position automatique, toujours en fonction de l’intensité de la lumière extérieure captée. Dans ce cas, l’automobiliste peut se concentrer sereinement sur la conduite dans la mesure où il n’a plus besoin de régler à chaque fois la position du rétroviseur de façon manuelle.

Rétroviseur électrochrome et rétroviseur classique : quelle différence ?

Comme dit précédemment, la réelle différence entre les deux réside dans le fait que le rétroviseur électrochrome réagit en fonction de la luminosité détectée par le miroir. Une forte ou faible luminosité influe sur l’intensité de la teinte de ce dernier et entraîne un changement de position, tout cela de manière automatisée.

Vous devez toutefois savoir que certains rétroviseurs intérieurs classiques peuvent être également accompagnés d’une fonction jour ou nuit. Pour accéder à ces deux modes, le rétroviseur est équipé d’une petite lanière ou un levier à l’arrière sur laquelle il faut tirer, ce qui permet de changer la position du rétroviseur. Vous avez alors la possibilité de passer successivement de la position jour à la position nuit en effectuant tout simplement ce petit geste.

difference retroviseur electrochrome vs classique

À noter que lorsque vous conduisez durant la nuit, il est important de démarrer votre voiture avant d’activer le mode nuit. En effet, afin que cette fonction nuit puisse être parfaitement effective, tout l’éclairage doit être mis en marche puisque le rétroviseur doit prendre en considération aussi bien la luminosité des phares du véhicule qui vous suit que l’éclairage de votre habitacle.

Néanmoins, ce changement manuel de position présente quelques inconvénients non négligeables. Cela détourne dans un premier temps l’attention de l’automobiliste qui va devoir aussi conduire d’une seule main pendant quelques secondes. Un cours laps de temps qui peut largement suffire à provoquer de graves accidents. Par ailleurs, dans le cas où le conducteur oublie de changer de mode, cela peut causer un grand éblouissement de lumière si par exemple le mode jour reste activé alors qu’il fait nuit.

Rétroviseur électrochrome : comment ça marche ?

Pour le rétroviseur électrochrome, tout le processus de variation de teinte est entièrement automatisé. Cette automatisation s’effectue grâce au concours de divers éléments permettant dans ce cas le changement automatique de la teinte du rétroviseur, ainsi que sa position. Il s’agit notamment :

  • Du capteur de luminosité.
  • Du gel électrochimique.

Il faut savoir que le miroir d’un rétroviseur électrochrome est composé de deux parois de verre à l’intérieur desquels le gel est stocké. Le capteur de luminosité est quant à lui relié à un microprocesseur dont le rôle est de détecter toute variation de luminosité. En cas de lumière trop intense, le capteur va transmettre le courant électrique au gel électrochimique. Cette énergie électrique transformée en énergie chimique crée une réaction au niveau des molécules présentes dans le gel qui permet alors au miroir du rétroviseur de capter les ondes lumineuses.

Ainsi, le rétroviseur s’assombrit en cas de forte luminosité. C’est le cas par exemple lors d’une conduite de nuit où le véhicule qui vous suit roule avec des phares allumés aveuglants. A contrario, il s’éclaircir en cas de luminosité réduite pour améliorer la visibilité durant la journée. D’où son autre appellation : rétroviseur jour/nuit automatique.

Quel est le coût d’un rétroviseur électrochrome ?

Le prix d’un rétroviseur électrochromatique est variable. Il vous faudra débourser pas moins de 200 € pour un rétroviseur intérieur électrochrome. Ce prix peut grimper jusqu’à 500 € pour des rétroviseurs extérieurs électrochrome. À vrai, le tarif diffère selon le modèle et la marque de voiture. Sans compter le fait que chaque revendeur est libre de fixer son propre prix selon la qualité du produit mis en vente. Notez au passage que des rétroviseurs contrefaits foisonnent actuellement sur le marché. Afin de s’assurer d’avoir une pièce de qualité entre les mains, l’idéal est d’acheter directement sur le site des constructeurs et concessionnaires.

Outre cela, le coût de la main-d’œuvre est également à prévoir. En principe, il est toujours recommandé de se diriger vers un garagiste professionnel pour ce type d’opération. En effet, il est le seul à pouvoir déterminer si la fonction électrochrome est disponible sur le rétroviseur. Il faut savoir que celle-ci peut être de série ou en option. Cela dépend du modèle de véhicule.

D’autre part, si vous comptez remplacer un rétroviseur standard avec un rétroviseur électrochrome, il est aussi conseillé de recourir au service d’un professionnel. Certains modèles nécessitent en effet un paramétrage de cette option ou encore quelques travaux de câblage.

Ainsi, avant d’envisager de remplacer votre rétroviseur classique par un rétroviseur électrochrome, vous devez vérifier tout d’abord auprès d’un spécialiste que votre voiture inclut cette option. En principe, les véhicules récents sont dotés de l’option électrochrome. Sur certains modèles anciens, quelques réglages doivent être effectués si tant est que cette option soit disponible sur le véhicule. À noter qu’il s’agit d’une intervention technique qui alourdit souvent la facture.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

digiSchool
Publié le 19 décembre 2022 ・ Mis à jour le 03 janvier 2024

Sur le même sujet

sécurité active et passive

08/01/2024 à 14:18

Les équipements de sécurité active et passive d’une voiture

Le code de la route accorde une grande importance à la sécurité. Lors de l’examen théorique, vous devrez donc connaître les équipements de sécurité active et passive d’une voiture. Vous retrouverez ces notions dans les fiches de cours de digischool.fr et pourrez vous entraîner grâce aux tests présents sur les pages du site. Dans cet article, nous vous proposons de faire le point sur les principaux équipements du véhicule dédiés à la sécurité active et passive.

aide au freinage d'urgence

08/01/2024 à 14:11

L’aide au freinage d’urgence

L’aide au freinage d’urgence ou assistance au freinage d’urgence est également appelée AFU. Comme les dispositifs de type ABS ou ESP, il s’agit d’un système destiné à améliorer la sécurité et à faciliter la tâche du conducteur. Toutes les voitures n’en sont pas équipées, mais on le trouve de plus en plus fréquemment. Les véhicules des auto-écoles en disposent souvent. Vous pourrez donc vous familiariser avec son fonctionnement.

régulateur limiteur de vitesse

08/01/2024 à 13:59

Régulateur et limiteur de vitesse : définition, fonctionnement et différences

Pour garantir la sécurité des conducteurs, les constructeurs automobiles ont créé de nouvelles technologies d’aide à la conduite. Parmi elles, le limiteur et le régulateur de vitesse. Très utiles, notamment pour le respect du Code de la route, ces deux appareils restent encore un mystère pour beaucoup.

Commentaires / Rétroviseur électrochrome : définition, fonctionnement et prix

 Commentaires 0