Les équipements de sécurité active et passive d’une voiture

Publié le 22 octobre 2021
 • Mis à jour le 08 janvier 2024
 • digiSchool

Le code de la route accorde une grande importance à la sécurité. Lors de l’examen théorique, vous devrez donc connaître les équipements de sécurité active et passive d’une voiture. Vous retrouverez ces notions dans les fiches de cours de digischool.fr et pourrez vous entraîner grâce aux tests présents sur les pages du site. Dans cet article, nous vous proposons de faire le point sur les principaux équipements du véhicule dédiés à la sécurité active et passive.

sécurité active et passive

SOMMAIRE :

Quels sont les objectifs de la sécurité active et passive ?

Les voitures ont fait au fil des ans des progrès techniques impressionnants. Nombre d’entre eux sont destinés à assurer au conducteur et à ses passagers une sécurité à la fois active et passive. Très souvent, nous ne percevons même plus certains systèmes de sécurité comme tels. Ils sont en quelque sorte devenus une évidence. Pourtant, ils n’ont pas toujours été présents sur les véhicules et leur rôle dans la sécurité active ou passive d’une voiture est essentiel.

Les zones de déformation et les ceintures de sécurité sont devenues aussi évidentes et quotidiennes que les airbags. Ces systèmes de sécurité passive sont désormais si sophistiqués qu’il ne reste plus grand-chose à améliorer sur le véhicule à cet égard. C’est pourquoi les systèmes de sécurité active gagnent en importance. 

Les systèmes modernes contrôlent l’état du véhicule, surveillent la pression des pneus, par exemple. Grâce aux caméras, aux capteurs, aux infrarouges, aux radars et aux ultrasons, les systèmes les plus modernes permettent d’éviter une grande partie des accidents. La présence d’équipements de sécurité active dans un véhicule ne doit cependant pas vous conduire à adopter un comportement dangereux sur la route !

Qu’est-ce que la sécurité passive et quels sont les équipements des véhicules qui sont dédiés à cette fonction ?

La fonction des systèmes de sécurité passive est d’atténuer les conséquences d’un accident. Ils protègent les occupants du véhicule de manière à ce qu’ils subissent le moins de dommages possible. La ceinture est ainsi un élément de sécurité passive. Les plus importants et les plus répandus sont les suivants :

  • Ceinture de sécurité : elle assure la position assise de l’occupant du véhicule et empêche son éjection en cas de collision.
  • Tendeur de ceinture de sécurité : en cas d’accident, le système tend les ceintures de sécurité afin qu’elles soient bien plaquées contre le corps.
  • Airbag : il empêche la tête de heurter des objets durs tels que le volant ou le tableau de bord. Les airbags latéraux sont utilisés de plus en plus fréquemment.
  • Zone de déformation : cette zone située à l’avant et à l’arrière du véhicule absorbe les forces d’impact en cas de collision en déformant le corps du véhicule.
  • Appuie-tête : il stabilise la tête et atténue l’impact des forces sur la colonne vertébrale.

Certains fabricants proposent des ensembles technologiques complets au service de la sécurité passive et prédictive. Ils portent des noms comme PreSense ou PreSafe. Ces systèmes prennent une série de mesures qui font partie des systèmes de sécurité passive et active. Il s’agit notamment de serrer les ceintures de sécurité, de fermer les fenêtres ouvertes et de régler les sièges et les appuie-tête dans la position idéale. Ces systèmes préviennent en outre des collisions et interviennent également au niveau du freinage.

https://www.youtube.com/watch?v=jnJH8szTGuMu0026t=1s

Qu’est-ce que la sécurité active et quels sont ses équipements ?

Les systèmes de sécurité active sont conçus pour éviter qu’un accident ne se produise ou que le conducteur perde le contrôle de sa voiture. Ces systèmes sont également appelés « assistants de conduite ». Ils interviennent si le conducteur fait une erreur. Ils comprennent :

  • ABS : le système de freinage antiblocage réduit les distances de freinage. Pendant le freinage d’urgence, la capacité de direction du véhicule est maintenue.
  • ESP : le programme de stabilité électronique protège la voiture contre les dérapages. En cas d’instabilité, le système freine le véhicule.
  • Assistant de vitesse : une caméra détecte les limitations de vitesse au bord de la route et les affiche au conducteur.
  • Assistance à l’angle mort : détecte si un véhicule s’approche par derrière et avertit.
  • Assistance au changement de voie : le système avertit lors du dépassement si un véhicule en sens inverse s’approche.
  • Assistance au maintien de la trajectoire : si un véhicule quitte sa voie, l’assistant l’avertit. Certains systèmes interviennent également pour rediriger la voiture dans la bonne trajectoire.
  • Radar de distance : si la distance avec le véhicule qui précède devient inférieure à la distance minimale, l’assistant l’indique et peut réagir en réduisant la vitesse. Ceci est particulièrement pratique lorsque vous conduisez en convoi.
  • Assistance au démarrage en côte/contrôle de la descente en montagne : ces dispositifs aident le conducteur à conduire en forte pente.
  • Assistant d’éclairage : le système assure un éclairage optimal de la route.
  • Assistance à la vision nocturne : grâce à l’infrarouge, le système scanne la route. Il avertit du passage de chevreuils ou de personnes sur la route et peut également prévenir une collision en actionnant les freins.
  • Frein multicollision : il ne s’active qu’après un accident. Il veille à ce que le véhicule s’immobilise complètement afin qu’il ne puisse pas se réinsérer dans la circulation.

Quelles différences entre la sécurité active et passive ?

Comme nous l’avons vu ci-dessus, la sécurité active vise à prévenir les accidents en aidant le conducteur dans les différentes tâches de conduite de son véhicule. Certains équipements sont très répandus, c’est le cas de l’ABS, ou encore des radars de recul, d’autres sont plus rares et réservés à des modèles haut de gamme. Retrouvez tous nos cours sur la équipements de sécurité et la mécanique.

À l’inverse, la sécurité passive et ses systèmes visent à protéger les personnes en cas de collision.

L’airbag participe-t-il à la sécurité active ou passive du véhicule ? Après avoir lu cet article, vous ne devriez plus hésiter sur la réponse. Il s’agit bien sûr d’un équipement de sécurité passive du véhicule.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

digiSchool
Publié le 22 octobre 2021 ・ Mis à jour le 08 janvier 2024

Sur le même sujet

aide au freinage d'urgence

08/01/2024 à 14:11

L’aide au freinage d’urgence

L’aide au freinage d’urgence ou assistance au freinage d’urgence est également appelée AFU. Comme les dispositifs de type ABS ou ESP, il s’agit d’un système destiné à améliorer la sécurité et à faciliter la tâche du conducteur. Toutes les voitures n’en sont pas équipées, mais on le trouve de plus en plus fréquemment. Les véhicules des auto-écoles en disposent souvent. Vous pourrez donc vous familiariser avec son fonctionnement.

régulateur limiteur de vitesse

08/01/2024 à 13:59

Régulateur et limiteur de vitesse : définition, fonctionnement et différences

Pour garantir la sécurité des conducteurs, les constructeurs automobiles ont créé de nouvelles technologies d’aide à la conduite. Parmi elles, le limiteur et le régulateur de vitesse. Très utiles, notamment pour le respect du Code de la route, ces deux appareils restent encore un mystère pour beaucoup.

airbag voiture

08/01/2024 à 13:57

Airbag : fonctionnement, utilité et prix

L’airbag d’une voiture, qui signifie littéralement “sac d’air” en anglais, est un dispositif de sécurité qui permet d’amortir un choc violent. Ce coussin gonflable a permis de sauver de nombreuses vies, à condition de combiner le port de la ceinture de sécurité à ce dispositif.

Commentaires / Les équipements de sécurité active et passive d’une voiture

 Commentaires 0