monmaster.gouv.fr, la nouvelle plateforme d’affectation à l’université

Publié le 13 janvier 2023
 • Mis à jour le 18 octobre 2023
 • Marie-Lou Cauzit

Dès le 1er février 2023, la plateforme monmaster.gouv.fr succédera au site “TrouverMonMaster”. Une plateforme nationale unique pour consulter toute l’offre de formation en diplôme national de master et y candidater dès le 22 mars 2023. Combien de formations pourras-tu demander ? Quelles sont les dates à retenir ? Zoom sur les premières annonces du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

nouvelle plateforme monmaster.gouv.fr

La nouvelle plateforme visant à faciliter l’affectation des étudiants en master, annoncée par la ministre de l’Enseignement supérieur, Sylvie Retailleau en septembre dernier, sera accessible dès le 1er février 2023.

A quoi servira la plateforme monmaster.gouv.fr ?

Selon le communiqué du ministère du 13 janvier, cette nouvelle plateforme aura les utilités suivantes :

  • un dépôt unique des dossiers par les candidats. La plateforme simplifiera la candidature des étudiants comme leur examen par les formations suivant le principe du « dites-le nous une fois ». C’est en quelque sorte le Parcoursup du second cycle pour les masters !
  • un calendrier national unique. Expérimentée en 2022, la mise en place d’un calendrier commun de réponses aux candidats et d’inscriptions administratives permet de fortement fluidifier le processus de recrutement, notamment avant la période des congés d’été.
  • une meilleure rencontre de l’offre et de la demande, et une plus grande efficacité du dispositif de saisine du recteur de région académique. En effet, il existera d’une part une meilleure connaissance de la localisation et du nombre de places demeurant vacantes au terme des candidatures. D’autre part, les établissements auront une meilleure connaissance, bien avant la rentrée, du nombre de candidats réellement inscrits en leur sein. La phase de gestion des désistements permettra ainsi de redistribuer les dernières places vacantes. Il est rappelé que le nombre de places offertes en 1re année de master (185 000 en 2022) est supérieur d’environ 20 000 au nombre de diplômés en licence (inférieur à 165 000 en 2021).
Université :quels sont les frais d’inscription en études supérieures ?

Calendrier et dates de monmaster.gouv.fr

Dès le 1e février 2023 : consultation de l’offre de formations.

Du 22 mars au 18 avril 2023 : création de son dossier candidat et dépôt des candidatures.

Entre le 24 avril et le 16 juin 2023 : Examen des candidatures (hors alternance) par les établissements.

Du 23 juin au 21 juillet 2023 : résultats d’admission et réponses des candidats.

Dès le 23 juin 2023 : après l’acceptation d’une proposition d’admission, inscription administrative auprès des établissements, selon le calendrier établi par chacun d’eux.

Notons que pour les candidatures en master en alternance, les phases d’examen des candidatures, résultats d’admission et inscription administratives sont rassemblées sur la période du 24 avril au 30 septembre 2023.

Combien de formations peut-on demander sur monmaster.gouv.fr ?

A partir de leur dossier commun, les candidats pourront formuler jusqu’à 15 masters en formation classique et 15 masters en formation en alternance.

Comme sur Paroursup, ces candidatures ne seront pas hiérarchisées “de façon à ce que les étudiants ne s’autocensurent pas et gardent la main tout au long du processus d’admission” précise le communiqué.

Les établissements restent responsables des admissions de candidats. Le processus d’examen des dossiers par les formations s’appuiera, comme aujourd’hui, sur

  • l’appréciation du projet des candidats,
  • leur motivation,
  • leur parcours,
  • leurs relevés de notes.

Selon les spécificités des formations, des fonctionnalités permettront aux établissements de créer des formulaires permettant de poser des questions complémentaires aux candidats. Le ministère indique qu’il “n’existe donc pas d’algorithme ou d’outils d’aide à la décision pour les formations. monmaster.gouv.fr n’est pas autre chose qu’une plateforme facilitant la mise en relation entre les candidats et l’offre de master (ndlr : proposés par les établissements d’enseignement supérieur accrédités).”

En savoir plus :qu’est ce que la CVEC ? Montant, attestation, exonération

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Marie-Lou Cauzit
Publié le 13 janvier 2023 ・ Mis à jour le 18 octobre 2023

Sur le même sujet

Ouverture Plateforme Mon master 2024

05/02/2024 à 08:18

Plateforme Mon Master : dates 2024, ouverture, formations … ce qu’il faut retenir

Ce lundi 29 janvier ouvre à la consultation la plateforme Mon Master. C’est la première phase d’information si tu es actuellement en 3e année d’études supérieures et que tu réfléchis à ta poursuite d’études en 1re année de Diplôme national de master.

Calendrier mon Master

19/12/2023 à 15:53

Calendrier Mon Master 2024 : les dates à retenir

Découvre les dates clés de la session 2024 d’inscription en première année du diplôme national de master via la plateforme Mon Master : quand s’inscrire, quand formuler ses voeux et quand recevoir ses résultats d’admission, récap’ dans cet article.

Guide : formulation des voeux Mon Master

18/10/2023 à 14:29

Guide complet et tutoriel : formulation des voeux Mon Master

Pour intégrer un diplôme national de master (DNM), Mon Master est la nouvelle plateforme incontournable de candidature. Qu’est-ce que Mon Master ? Qui est concerné ? Quelles sont les formations proposées ? Quel est le calendrier Mon Master 2023 à respecter ? Comment saisir tes vœux dans ton dossier candidat ? Ou encore quels types de résultats peux-tu recevoir ? digiSchool t’accompagne dans cette phase importante de tes études grâce à son guide de la formulation des vœux Mon Master.

Commentaires / monmaster.gouv.fr, la nouvelle plateforme d’affectation à l’université

 Commentaires 0