Comment faire la conclusion du rapport de stage ?

Publié le 17 septembre 2020
 • Mis à jour le 26 juillet 2023
 • digiSchool
Comment faire une conclusion de rapport de stage ? digiSchool t’invite à découvrir son guide et ses conseils pour clôturer en beauté ce dossier sur ton expérience en milieu professionnel.
conclusion rapport de stage

À la fin de ton stage, tu dois généralement rédiger un rapport qui est à rendre à ton établissement scolaire. Tes professeurs vont t’attribuer une note qui comptera pour la validation de ton année. Ce travail se termine par une conclusion de rapport de stage, qui a pour objectif de dresser un bilan de cette expérience.

Qu’est-ce qu’une bonne conclusion ? 

Beaucoup d’étudiants estiment que l’important, dans un rapport de stage, c’est le développement des missions ou de la problématique, que la conclusion est un détail. C’est une erreur ! 

La conclusion du rapport de stage est la dernière chose qui reste dans l’esprit du correcteur. Il faut donc la rédiger avec soin, et ne surtout pas la bâcler. Une conclusion ne doit pas être pas un paragraphe bateau. Elle doit être suffisamment développée pour te permettre de faire le point sur les apports du stage à ton projet professionnel. C’est-à-dire ce que tu as appris, et la conséquence de cette expérience sur la suite de ton parcours.

Voir aussi : Comment rédiger son rapport de stage ?

Guide pratique d’une conclusion de rapport de stage

  1. La conclusion d’un rapport de stage tient généralement sur une page. Elle doit résumer dans un premier temps les principales conclusions du rapport. C’est-à-dire les résultats qui permettent de répondre à la problématique préalablement formulée. Si certaines hypothèses ont été écartées, tu peux aussi le mentionner dans cette partie.
  2. Dans un deuxième temps, la conclusion d’un rapport doit te permettre de dresser un bilan mettant en avant l’utilité de ton stage dans ton projet pédagogique et/ou de carrière. Elle doit aussi souligner ce qu’il t’a apporté en termes de connaissances, de compétences techniques et professionnelles. N’oublie jamais que la conclusion doit être le point d’orgue de ton rapport de stage. Soigne-la particulièrement pour donner une bonne impression au correcteur.
  3. Enfin, il est fortement conseillé de faire une ouverture sur les limites et/ou les prolongements du stage. Cela permet de terminer cette partie sur une note positive, puisque tu as poussé ta réflexion plus loin que le simple temps que tu as passé dans la société. Tu t’es aussi impliqué dans ton travail et tes missions au-delà de ce qui t’était simplement demandé.

Si l’introduction du rapport de stage est la première impression, sa conclusion est la dernière, et restera donc en mémoire du correcteur. Mieux vaut qu’elle soit percutante.

Conclusion du rapport de stage : nos conseils

Voici des exemples de questions à te poser pour élaborer ta conclusion de rapport de stage :

  • Qu’as-tu tiré de ton stage ? 
  • As-tu atteint les objectifs que tu t’étais fixés ? 
  • Qu’as-tu apporté à l’entreprise ?
  • Qu’as-tu acquis ? (méthodes de travail, rigueur, organisation, compétences, connaissances…)
  • Estimes-tu que tu as réussi tes missions dans le temps imparti ?
  • Dans l’absolu, souhaiterais-tu travailler dans ce genre d’entreprise ?
  • Ce stage t’a-t-il apporté une orientation professionnelle plus précise ?
  • A-t-il confirmé ou infirmé tes choix ? A-t-il fait naître d’autres désirs ?

Tout cela s’inscrit, en fin de compte, dans ton projet professionnel. Car l’intérêt final du rapport de stage est bel et bien de te faire réfléchir à ton propre parcours et à ton avenir professionnel.

Voir aussi : Rémunération de stage : que dit la loi ?

Les erreurs à ne pas commettre

Il y a certaines choses auxquelles tu dois faire attention lorsque tu rédiges la conclusion de rapport de stage. Voici les erreurs à ne pas commettre : 

  • Répéter dans ta conclusion ce que tu as déjà dit dans le développement de ton rapport. Tes correcteurs ont déjà lu les pages précédentes, inutile de radoter les mêmes choses.
  • Te contenter d’un “j’ai aimé ce stage / je n’ai pas aimé ce stage”. Ce n’est pas ce qui intéresse le jury. 
  • Oublier de parler des choses que tu as apprises au cours de ton stage : nouveaux logiciels maîtrisés, nouvelles compétences, nouvelles méthodes…
  • Ne pas répondre à ta problématique. Tu as forcément posé des questions dans l’introduction. Si tu n’y as pas répondu dans ta conclusion, c’est qu’il y a un problème.

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

digiSchool
Publié le 17 septembre 2020 ・ Mis à jour le 26 juillet 2023

Sur le même sujet

Tendances communication

20/02/2024 à 08:34

Création de contenu et audiovisuel : les nouvelles tendance de la communication #superTalks

Le secteur de la communication n’a pas fini de nous surprendre et doit sans cesse s’adapter aux nouvelles tendances ! On t’explique comment cela se traduit dans cet article, mais surtout dans notre épisode des superTalks dédié aux études en communication !

Vidéothèque - superTalks - Saison 2023/2024

09/02/2024 à 09:10

Vidéothèque : superTalks (saison 2023/2024)

Ton émission dédiée à l’orientation revient pour une 3ème saison ! Conseils, formations, métiers, écoles et bien plus, on discute de tout !

24/01/2024 à 09:42

Une école de commerce post-bac en alternance #superTalks

Si tu es en terminale, ton orientation, c’est maintenant qu’il faut y penser ! Pour ce faire, on te propose un 360 sur les formations en école de commerce post-bac en alternance. De quoi allier théorie et pratique dès la sortie du lycée !

Commentaires / Comment faire la conclusion du rapport de stage ?

 Commentaires 0