Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Enquête AFEV : les inégalités éducatives se...

Enquête AFEV : les inégalités éducatives selon le milieu social

L’Association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV), organise ce mercredi 24 septembre la 7ème journée de refus de l’échec scolaire et publie les résultats de son enquête menée auprès d’élèves de CM1/CM2 sur les inégalités éducatives.

Publié le 24 Septembre 2014 à 11h50 | | 0 avis

Enquête AFEV : les inégalités éducatives selon le milieu social

En partenariat avec le cabinet Trajectoires-Reflex et l’UNAF, l’AFEV a étudié les situations de 633 enfants en classes de CM1 et CM2. La moitié était scolarisée dans des secteurs dits d’éducation prioritaire et l’autre moitié dans des quartiers aux indicateurs socio-économiques plus favorables.

Une réalité sociale variable selon l’environnement

L’AFEV se défend de vouloir faire une dichotomie des deux populations avec cette enquête, le but était plutôt de dresser un constat de la situation des inégalités pour pouvoir lancer un débat public sur les méthodes à engager pour les résorber puisque le gouvernement a indiqué vouloir faire de l’Ecole de la République sa priorité.

1 sur 3

c’est la proportion dans les quartiers d’éducation prioritaire d’enfants qui ne partent jamais en week-end (contre 1 sur 10 dans les autres quartiers)

50%

Dans la moitié des foyers des quartiers d’éducation prioritaire, il n’y a pas de livres, la proportion est beaucoup plus faible dans les quartiers plus favorisés : 12%

Coucher

En quartiers prioritaires la tendance indique que les enfants regardent des DVD le soir après avoir mangé et vont au lit assez tard (50% se couchent à 22h). En milieu favorisé les enfants lisent et se couchent pour 71% aux alentours de 21h.

50%

La moitié des élèves de quartiers prioritaires ne déjeune pas systématiquement le matin avant l’école

61%

Les enfants de quartiers prioritaires sont 61% à être aidés par leurs parents avec leurs devoirs contre 92% des enfants de milieu favorisé

Il est important de noter que ces facteurs sociaux sont tout de même en partie compensés par l’environnement extérieur. On sait par exemple que seulement 35% des enfants de quartiers prioritaires vont au musée avec leur famille mais 83% y sont déjà allés en sortie scolaire. Quelles que soient les différences, la plupart des enfants apprécient l’école puisqu’ils sont 76% en quartiers prioritaires déclarer aimer l’école contre 80% en milieu favorisé.

Pourtant, lorsque l’on interroge les enfants sur leur réussite au collège, ils sont 50% à penser qu’ils réussiront quand ils sont issus de milieu favorisé contre seulement 35% en quartier prioritaire.

L’enquête montre également une population d’enfants en éducation prioritaire qui serait en grande précarité à tous les niveaux (10 à 20%) et qui précisent ne jamais partir en vacances, n’être jamais allés à un spectacle, n’avoir jamais reçu un livre en cadeaux, se coucher après 23h, ne jamais être aidés pour leurs devoirs, ne pas déjeuner avant l’école… C’est pour cette partie de la population qu’intervient essentiellement l’AFEV qui est un réseau d’étudiants intervenant dans les quartiers défavorisés pour accompagner individuellement les enfants.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis