Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

YUCK Pack : le kit de survie des soirées étud...

YUCK Pack : le kit de survie des soirées étudiantes

Pendant l’été 2014, une petite entreprise a vu le jour sous l’impulsion de deux étudiants en école de commerce : YUCK. Son concept est très original et saura séduire les étudiants pour leurs soirées endiablées !

03 Février 2015 à 14h40 | | 0 avis

YUCK Pack : le kit de survie des soirées étudiantes

Créée par Léa Scher, élève de Kedge Business School à Bordeaux, et Caroline Christophe, élève de l’EDHEC à Lille, YUCK propose des YUCK Packs adaptés aux besoins festifs des étudiants. Léa Scher nous a expliqué la genèse de leur start-up.

Un kit préventif et de survie en soirée étudiante

Le YUCK Pack est composé d’un sac à vomi, d’un jus ou soda, d’une lingette, de bonbons, d’un élastique pour les cheveux, des préservatifs et parfois d’éthylotests. Il est distribué en priorité aux associations étudiantes, aux boîtes de nuit et aux compagnies de taxis.

On ne le sait que trop, les soirées étudiantes sont le théâtre de tous les excès et les associations ont beau faire de la prévention autour des comportements à risque, les jeunes ont toujours tendance à déraper. Léa Scher nous explique d’ailleurs que l’idée du YUCK Pack lui est venue « le lendemain d’une soirée étudiante, après discussion avec mes copines sur la soirée en question où nous avons pas mal parlé de vomi justement ! ».

Les jeunes femmes ont rapidement pris conscience des abus et excès en soirées étudiantes et ont voulu créer ce petit pack dans un but préventif afin d’éviter notamment les comas éthyliques. Avec ce petit pack, les étudiants se sentent rassurés et en sécurité, les associations sont elles soulagées d’une partie du nettoyage d’après-soirée et les chauffeurs de taxi ne craignent plus pour l’intégrité de leurs sièges.

La start-up YUCK, un projet d’étudiantes qui a de l’avenir

Léa Scher nous explique que YUCK a vocation d’être présent dans toutes les soirées et la start-up multiplie les partenariats comme avec le festival Le Père Noël est-il un rockeur ? C’est d’ailleurs grâce aux ventes des YUCK Packs aux BDE que l’entreprise rentabilise peu à peu son produit et se fait connaître pour bientôt pouvoir faire acheter son kit par de grands groupes. Les étudiantes en école de commerce ne perdent effectivement pas le sens des affaires avec cette initiative car comme nous l’explique Léa Scher : « nous vendons désormais l’espace publicitaire qui se trouve sur notre sac et à l’intérieur de notre sac. »

L’idée de ce kit a très vite séduit et les écoles respectives des deux étudiantes n’ont pas hésité à les suivre et les accompagner pour leur permettre de monter une entreprise pérenne.

Je suis encore étudiante, et mes directeurs ont très bien accueilli le projet et m’ont proposé leur aide, nous allons mettre en place par exemple un partenariat avec l’école de design de Toulon (Kedge Business School) pour les nouveaux packs.

Le YUCK Pack s’engage dans la prévention routière mais aussi dans la lutte contre les MST avec ce kit de survie de soirées. Quelques chiffres sont communiqués par la jeune start-up pour appuyer son idée :

  • Il y actuellement 2,39 millions d’étudiants en France
  • 30 000 associations étudiantes et chaque association organise 9 soirées en moyenne par an.
  • 25% des étudiants vomissent en soirée ou après la soirée.
  • 75% de ces étudiants qui vomissent se sentent sales après la soirée.
  • 90% des étudiants ont faim après leur soirée.
  • 100% des étudiants adhèrent à YUCK. 

Un projet qui a de l’avenir et que les étudiantes comptent bien développer : « Nous allons élargir notre cible avec des packs pour les femmes enceintes et les enfants dans les transports ».

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis