Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Tabac : et si j'arrêtais ?

Tabac : et si j'arrêtais ?

 

02 Avril 2010 à 17h40 | | 0 avis

Tabac : et si j'arrêtais ?

 

Vous avez commencé à 15 ans au collège pour frimer devant vos potes. Aujourd'hui vous en avez 20 et ne pouvez plus vous en passer. Vous aimeriez arrêter pour être en meilleur forme, avoir une haleine plus fraîche et moins de boutons sur le visage? Les bonnes raisons d'arrêter de fumer.

 

"L'amour c'est comme une cigarette (...) ça pique les yeux, ça fait pleurer et ça s'envole en fumée" chantait une certaine Sylvie Vartan. Sauf que la cigarette ne fait pas que piquer les yeux. Elle est nocive pour la santé. Et il est grand temps d'arrêter!

 

Composition d'une cigarette

 

La gentille petite clope a plus d'un composant toxique dans son filtre. Florilège des substances nocives :

 

  • Acétone : un dissolvant (vous savez, comme pour diluer votre vernis à ongles...)
  • Monoxyde de carbone : c'est précisément le gaz incolore et inodore qui peut intoxiquer l'être humain voire le tuer lorsqu'il y a une fuite de gaz dans un appartement.
  • Acide Cyanhidrique : il était autrefois utilisé dans les chambres à gaz.
  • Arsenic : un poison très puissant.
  • DDT : un insecticide.
  • Méthanol : un carburant de fusée.
  • Ammoniac : ce puissant détergent sert aussi à fixer les colorations de cheveux.
  • Plomb et mercure : des métaux nocifs à l'ingestion.
  • Toluène : un solvant industriel. A quand la cigarette au Destop?

 

Mille et une bonnes raisons d'arrêter

 

Vous ne pourrez pas réussir votre sevrage sans une bonne dose de motivation. Alors on se répète que :

 

Fumer favorise la mauvaise haleine.

 

Fumer augmente la production de sébum, responsable des spots disgracieux sur le visage.

 

Fumer augmente le risque de cancer (poumons, gorge, langue...) et de maladies (bronchites chroniques, asthme...).

 

Fumer diminue les capacités physiques : le footing du matin est beaucoup moins facile.

 

Fumer augmente les troubles de l'érection (pensez-y messieurs!).

 

Fumer terni le teint.

 

Fumer favorise le vieillissement de la peau (attention, le botox vous guette!).

 

Fumer coûte cher : à raison de deux paquets de cigarettes par mois, vous dépensez près de 144 euros par an soit le prix d'un Ipod nano 8 Go.

 

 

Les méthodes de sevrage

 

Les patchs ou timbres à la nicotine : collés sur votre peau, ils libèrent de la nicotine. Vous diminuez progressivement la dose et vous déshabituez du geste.

 

Les gommes : sur le même principe que les patchs, ils sont relativement efficaces, si la volonté d'arrêter est là.

 

Des médicaments : délivrés sur ordonnance par un tabacologue, des médicaments comme le Zyban sont reconnus pour leur aide au sevrage.

 

L'homéopathie : votre homéopathe peut vous prescrire un traitement naturel pour vous empêcher de fumer.

 

L'acupuncture : de fines aiguilles sont introduites dans des zones clés pour, responsables du besoin de nicotine et donc de tabac. Le but: les stimuler pour empêcher la prise de cigarette.

 

Le sport :puissant défouloir, il vous permet de vous recentrer sur vos capacités physiques et vous aide à éliminer le stress. Vous vous sentez en forme et n'avez plus envie de vous empoisonnez avec la cigarette.

 

L'hypnôse : certaines thérapies par hypnôse permettent d'interrompre l'envie de fumer.

 

S.P

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis