Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La sexualité sans tabou au lycée avec Solidar...

La sexualité sans tabou au lycée avec Solidarité Sida

Dès lundi 13 octobre l’association Solidarité Sida lance une grande campagne de prévention auprès des lycéens sur les risques liés à la sexualité grâce aux Après-Midi du Zapping (AMZ).

11 Octobre 2014 à 14h46 | | 0 avis

La sexualité sans tabou au lycée avec Solidarité Sida

Ce sont 8000 lycéens qui devraient être sensibilisés aux risques liés à la sexualité au travers d’une initiative de prévention innovante, audacieuse et unique en son genre.

Des après-midis innovantes pour sensibiliser

Les jeunes qui ont déjà participé à une AMZ ont tous été enthousiastes et l’ont exprimé au travers de trois mots : convivial, fun et instructif.

Le programme de ces AMZ est une formule simple et efficace à base d’extraits du Zapping de Canal+ entrecoupés de spots de prévention, de quiz interactifs, de jeux-débats. Solidarité Sida se rend dans les lycées de France, propose le temps d’une après-midi hors de l’école, un rendez-vous exceptionnel qui associe pédagogie préventive et moment ludique. Une façon original de parler de sexualité sans tabou ni détour.

Solidarité Sida évoque des sujets vastes et variés autour de la sexualité des comportements à risques au respect entre homme et femme en passant par la santé sexuelle et le cyber-harcèlement. Des sujets pour lesquels les jeunes n’ont pas toujours d’interlocuteurs disposés à les écouter ou à leur répondre.

Le Sida ne se guérit pas. Des traitements existent pour améliorer les conditions de vie des patients et des techniques existent pour prévenir toute contamination mais il faut rester prudent. Aujourd’hui en France on compte 150 000 personnes séropositives dont 30 000 qui ignorent être porteuses du virus.

Le nombre de contaminations ne baisse pas et la banalisation de cette maladie gagne toutes les générations. Les jeunes paraissent être moins conscients des risques engendrés par ce virus et se prémunissent moins contre sa contamination puisqu’ils sont les premiers touchés par l’augmentation de certaines Infections Sexuellement Transmissibles (IST).

Pour en savoir plus sur les AMZ, voici une vidéo réalisée par Solidarité Sida :

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis