Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Pétition : la FAGE et l'UFC-Que Choisir appell...

Pétition : la FAGE et l'UFC-Que Choisir appellent à une réforme des mutuelles étudiantes

Le débat n'est pas nouveau mais il revient sur le devant de la scène. La FAGE, organisation étudiante, et l’UFC-Que Choisir viennent de lancer une pétition pour demander une refondation du système de sécurité sociale étudiante.

04 Février 2014 à 11h06 | | 0 avis

Pétition : la FAGE et l'UFC-Que Choisir appellent à une réforme des mutuelles étudiantes

Une large majorité d'appels non traités

"Aujourd’hui, en France, le régime de Sécurité sociale étudiant est vétuste, complexe et inefficace" assènent la Fage et l'UFC-Que Choisir dans leur Manifeste pour une refondation de la Sécurité sociale étudiante. Un constat qui ne date pas d'hier : cela fait des années que les deux mutuelles étudiantes (LMDE et EmeVia) sont critiquées, alors que les 2.38 millions d'étudiants français sont obligés d'adhérer à ces organismes pour leur sécurité sociale.

La Fage et l’UFC-Que Choisir rappellent que "alors qu’elles absorbent plus de 90 millions d’euros de frais de gestion par an, jusqu’à 93 % des appels qu’elles reçoivent ne sont pas traités". De plus, "le tiers des étudiants attend plus de 3 mois sa carte Vitale", ce qui ralentit considérablement le remboursement de leurs soins. En conséquence, 27% des étudiants ont déjà renoncé à voir un médecin.

En plus de leur coût exhorbitant, elles pointent du doigt leur complexité : "seuls 39 % [des étudiants] comprennent précisément le rôle des mutuelles étudiantes. Pire, 37 % des étudiants de 1ère année ignorent que les complémentaires santé proposées par ces mutuelles sont facultatives !" s'alerment-elles. 


Comment améliorer le système ?

Pour dépoussiérer un système vieux de 65 ans qui ne correspond plus aux besoins actuels des étudiants, la Fage et l’UFC-Que Choisir lancent une pétition. Elles demandent aux pouvoirs publics : 

  • "la fin de la délégation de service public aux mutuelles étudiantes et l’intégration des étudiants au régime général de Sécurité sociale ;
  • la création au sein de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) d’une commission incorporant une représentation étudiante majoritaire, notamment en charge de la politique de prévention à destination des étudiants ;
  • la coordination locale de ces actions de prévention par les Crous, en partenariat avec les centres de santé universitaires."

Une pétition a été lancée le 30 janvier 2014. Signez-la ici

 

Crédits photo : © Robert Kneschke - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis