Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le pass' contraception en France

Le pass' contraception en France

27 Mai 2011 à 00h00 | | 0 avis

Le pass' contraception en France

Le fameux pass contraception n'est malheureusement pas encore si répandu. Pour preuve il n'existe qu'en Ile de France et depuis peu en Rhône-Alpes. 

En quoi consiste le pass'contraception?

Il faut comprendre que ce système est géré par la région, c'est pourquoi il n'existe pas de partout. Pour le moment seules 2 régions en parlent. Il a été initié par Ségolène Royal dans sa région en Poitou Charente puis en Ile de France en juin 2010 et devrait être mis en place rapidement en Rhône Alpes.

Le pass contraception se présente sous la forme d'un chéquier permettant aux jeunes filles de consulter un médecin généraliste ou un gynécologue, de faire des analyses sanguines ainsi que la délivrance de contraceptifs. Il est distribué gratuitement aux élèves de seconde et apprentis.

En Ile de France il sera distribué à 159 000 jeunes. Le but est que chaque jeune fille puisse accéder à la contraception gratuitement et anonymement. Mais aussi il permet aux jeunes garçons de consulter également.

Ce qui est important, c'est justement que ce pass n'est pas que réservé aux filles. Le pass est donné par l'infirmière scolaire aux jeunes et permet d'avoir un contraceptif durant 6 mois. La région prenant à sa charge tous les remboursements. 


Quel est l'objectif du pass'contraception?

Le but de ce pass est avant tout de réduire le nombre d'interventions volontaires de grossesse (IVG) chez les jeunes.

On en compte malheureusement plus de 13 000 chez les mineurs par an.

La faute à qui ? Les gouvernements successifs se posent la question. La faute aux jeunes qui ne sont pas assez prudents ou pas assez informés, au manque d'anonymats dans les procédures de remboursement ou alors un problème de financement de ces moyens de contraception.

Il est clair que ce pass ne pourra pas répondre à toutes ces questions mais c'est un début. 


Le pass'contraception en région Rhône-Alpes

Pour la rentrée scolaire prochaine, la région va tenter de copier ce qui a été fait à Paris. Ici encore plus efficace, il n'y aura pas de chéquier distribué, mais le pass sera intégré à la carte M'ra.

La carte que tous les lycéens connaissent déjà. Elle permet d'avoir des réductions lycéennes au ciné, au théâtre, pour la location des livres scolaires.

A la rentrée 2011, les 280 000 porteurs de cette carte pourront alors profiter anonymement d'un accompagnement médical automatiquement sans même passer par l'infirmière scolaire. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis