Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Mutuelles étudiantes : les taxes ne baisseront...

Mutuelles étudiantes : les taxes ne baisseront pas

Jeudi dernier, l’Assemblée nationale a refusé l’exonération des mutuelles étudiantes demandée par des députés écologistes et socialistes, nous apprend le Figaro. Les étudiants qui ne se soignent pas pour des raisons financières devront encore attendre.

29 Octobre 2012 à 15h21 | | 0 avis

Mutuelles étudiantes : les taxes ne baisseront pas

29% des étudiants renoncent aux soins médicaux pour des raisons financières

Le gouvernement précédent avait instauré une taxe spéciale de 7% sur les contrats d’assurance. C’est cette taxe que des députés écologistes et socialistes avaient proposé d’annuler pour les mutuelles étudiantes. Jeudi 25 novembre pourtant, cet amendement a finalement été retiré par les députés PS et Ecolo à la demande de la ministre de la Santé Marisol Touraine.

C’est face aux problèmes rencontré par 29% des étudiants qui disent ne pas se soigner pour des raisons financières qu’ils avaient défendu la nécessité de rendre ses mutuelles plus abordables pour faciliter l’accès aux soins de santé des jeunes. Pour contrebalancer la perte de 8 millions d’euros occasionnée par cette exonération, les députés avaient proposé d’augmenter la contribution de l’industrie pharmaceutique.


Les tarifs de la LMDE ont augmenté de 3,25%

François Hollande a parlé le 20 octobre dernier de sa volonté de revoir la place des mutuelles et a donc expliqué que face à cette refonte globale, « il n’y a pas grand sens à exonérer les mutuelles étudiantes aujourd’hui ».

Cette année, les tarifs de la Mutuelle des Etudiants ont augmenté de 3,25% et ce « afin de garder un équilibre budgétaire » selon sa présidente. La revue UFC-Que Choisir redoutait que cet amendement ne serve qu’à sauver la LMDE qui se trouve dans une situation financière difficile.

Quoi qu’il en soit, il faudra encore de la patience aux étudiants en situation de précarité avant qu’une éventuelle solution soit trouvée.

 

Crédit photo: © Danielle Bonardelle

digiSchool a sélectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis