Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le Ministère signe une charte pour mettre fin ...

Le Ministère signe une charte pour mettre fin aux dangers des WEI

Mercredi 10 octobre 2018, la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal a signé une charte intitulée « Événements festifs et d'intégration étudiants : Vers une démarche de responsabilité partagée ». Après les nombreux dérapages des soirées et week-ends d'intégration, une telle charte est bienvenue !

Publié le 11 Octobre 2018 à 11h43 | | 0 avis

Le Ministère signe une charte pour mettre fin aux dangers des WEI

Cette rentrée 2018 n'y a pas échappé. Beuveries et bizutages étaient au rendez-vous. Comme chaque année, les week-ends d'intégration rassemblent les première et deuxième année d'une formation autour d'activités et de soirées. Des moments festifs qui virent parfois au drame.

 

Un électrochoc pour une prise de conscience collective

Dans le cadre de la signature de cette charte, un témoignage est mis en avant pour sensibiliser : celui du grand frère de David, un étudiant en dentaire décédé lors de son WEI, l'année dernière. Ce jeune homme a eu le malheur de trop boire, deux soirées d'affilée. D'autres étudiants se sont occupés de lui et l'ont installé dans une tente. Mais au petit matin, son corps a été retrouvé inanimé. Une tragique histoire qui, comme l'espère son frère, peut servir d'électrochoc.

En octobre 2017, le Ministère a alors réalisé un guide d'accompagnement intitulé « L'accompagnement des étudiants dans l'organisation d'événements festifs et d'intégration ». Aujourd'hui, c'est une charte qui est signée non pas pour interdire les week-ends d'intégration mais surtout pour prévenir des dangers et assurer la sécurité des étudiants.

➜ À voir aussi : Suite au bizutage du CHU de Toulouse, une enquête interne a été ouverte

 

Une charte pour mettre fin aux drames des WEI

Ce document a été signé par le Ministère, mais aussi par des organisations étudiantes, des conférences d'établissement, la conférence des recteurs et le CNOUS, dans une optique de responsabilité partagée.

Il s'agit d'un engagement de tous les partenaires à veiller à ce que les organisateurs de ce type d'événements respectent les principes de la charte, qui prennent en compte :

  • Le respect du cadre légal, quant au bizutage, à l'alcool et à la discrimination
  • Les règles de sécurité
  • Les formations des associations étudiantes
  • Le dispositif de prévention et de réduction des risques

Voilà une initiative qui, on l'espère, fera bouger les choses et mettra fin aux accidents qui surviennent pendant les soirées et les week-ends d'intégration.

➜ Voir le dossier : Santé / Psycho

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis