aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La LMDE : "Une qualité de services globalement...

La LMDE : "Une qualité de services globalement très insatisfaisante"

D'après la Cour des comptes, La LMDE serait au bord de la faillite révèle Le Monde. Le système serait extrêmement coûteux, très peu efficace et très peu productif. Une suppression du régime spécial des étudiants serait à envisager.

18 Juillet 2013 à 09h00 | | 3 avis

La LMDE :

Le régime spécial des étudiants

Chaque année, 1,7 million d'étudiants doit s'inscrire à une mutuelle étudiante pour assurer sa couverture maladie, mais éventuellement aussi pour souscrire une complémentaire. Ils ont le choix entre plusieurs mutuelles régionales et la mutuelle nationale, la LMDE. Selon un pré-rapport, que s'est proccuré le Monde, la mutuelle des étudiants serait dans le collimateur de la Cour des comptes.

En effet, la Cour des comptes a mené sa propre enquête auprès de 1700 personnes inscrites à la LMDE et le verdict est terrible : 2.3/5 de satisfaction en moyenne. La Cour des comptes ne manque pas de souligner que ces chiffres sont en parfaite opposition avec les "enquêtes de satisfaction autoproduites par la LMDE" cite Le Monde. Ces dernières affichent un taux de personnes satisfaites de 88%.

En fait cette note de 2.3/5 est parfaitement légitime. Toujours selon la Cour des comptes, 1 appel téléphonique sur 14 serait traité. Au mois de février, plus de 200 000 courriers adressés à la mutuelle étaient en attente. Enfin les retards de traitement des feuilles de soin sont systématiques.


Faïllite et frais de gestion

Pour couronner le tout, les frais de gestion auraient augmenté de 7% depuis 2005, alors même que 10% des étudiants n'ont toujours pas reçu leur carte vitale 9 mois après leur inscription.

En 2011, la mutuelle des étudiants connaissait un déficit de 23 millions de pertes. Pour y remédier, un plan social avait abouti au départ de 130 des 640 salariés, avec des indémnités de départ importantes, toujours selon la Cour de comptes. Etrangement, ces départs ont tous été remplacés "quelques mois plus tard". 

Autre bizarrerie, les salariés auraient touché 2.2 millions d'euros d'intéressement entre 2007 et 2011, alors même que la LMDE perdait 3.8 millions d'euros


Plan de redressement ?

En février, la LMDE s'est adossée à la MGEN qui avait déjà couvert une partie de ses pertes. Cependant, ce rapprochement entraîne des pratiques peu égalitaires. Ainsi, les enfants d'enseignants qui s'inscrirait à la LMDE bénéficieraient d'un traitement de faveur, leurs appels et leurs courriers seraient traités en priorité. Des pratiques, selon la Cour des comptes, en "contradiction avec les principes du service public".

Le pré-rapport juge que "Les mutuelles étudiantes paraissent significativement moins productives que les caisses primaires". Ce constat amène la Cour à envisager une suppression du régime spécique.

Crédits : © philippe Devanne - Baillou - Fotolia

You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'Une qualité de services globalement très insatisfaisante"") AS score , ' at line 1