Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un étudiant vend sa voiture pour concevoir une...

Un étudiant vend sa voiture pour concevoir une couveuse accessible à tous !

C’est à l’Université de Loughborough au Royaume-Uni que James Roberts, un étudiant en ingénierie de 23 ans, a décidé de mettre en œuvre le projet MOM. C’est une couveuse low-cost, accessible au plus défavorisés.

07 Novembre 2014 à 10h39 | | 0 avis

Un étudiant vend sa voiture pour concevoir une couveuse accessible à tous !

Destinée à aider les pays pauvres, elle est facilement accessible par son prix et par son transport.

Une couveuse qui pourrait sauver des millions de nouveaux nés

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 15 millions de bébés naissent prématurément, plus d’une centaine de spécialistes s’accordent à dire que sur 75% des nouveaux nés qui en meurent pourraient être sauvés. Ces 100 spécialistes ont contribué au rapport et représentent 40 agences de l’ONU, organismes et universités.

Les couveuses utilisées actuellement ont un prix onéreux de 40 000 euros. MOM est une couveuse dont la totalité des coûts de production et d’envoi postal est de 320 euros. En effet, elle coûterait 90% de moins que les modèles classiques, utilisés jusqu’ici.

D’un point de vue pratique, MOM est pliable pour faciliter son transport. Elle a une batterie intégrée qui peut être autonome pendant 24 heures. Pour contrôler l’état de l’enfant, la température et l’humidité de la couveuse sont affichées sur un écran. Si la température du bébé change, une alarme s’active automatiquement.

Une récompense bien méritée

Grâce à son implication pour ce projet, James vient de remporter 37 500 dollars, qui pourront l’aider à développer sa couveuse, mais aussi le prix James Dyson. Ce prix, qui doit son nom à l’inventeur de l’aspirateur sans sac, est le résultat d’un concours d’invention, présent dans dix-huit pays.

James Roberts raconte «J’ai eu l’idée de développer MOM un soir, devant ma télévision, après avoir vu un reportage sur la naissance d’enfants prématurés dans les camps de réfugiés».

Il n’a cependant pas échappé à certaines difficultés «J’ai eu du mal à me mettre au travail, j’avais mille idées à la minute mais aucune d’entre elles n’était viable».

Il a aussi du faire des sacrifices… Il a vendu sa voiture pour avoir l’argent nécessaire à la conception de son prototype !

Il déclare qu’aujourd’hui, il ne lui manque qu’une chose… «Rencontrer un jour un enfant qui fut sauvé grâce à ma couveuse. J’aurais alors la preuve que mon invention a vraiment été utile

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis