Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La thérapie: une solution pour certains étudi...

La thérapie: une solution pour certains étudiants

Peur de l'avenir, exigence des études, environnement familial difficile, séparation, de nombreux facteurs peuvent s'insinuer dans la vie de l'étudiant. Désorienté, désemparé,, consulter un psychologue peut être une solution pour remettre de l'ordre dans sa vie de jeune.

31 Mars 2010 à 15h47 | | 0 avis

La thérapie: une solution pour certains étudiants

 

Pourquoi consulter?

 

A tort, les étudiants perçoivent souvent le fait de suivre une thérapie comme un synonyme d'anormalité. Le cliché commence à évoluer mais reste bien ancré chez certains. Pourtant, soyez-en persuadé, consulter un psychologue ou un psychiatre n'a rien de honteux.

 

Consulter un psychologue ou un psychiatre si vous avez besoin d'un soutien pour avancer

 

Parmi les motifs les plus fréquents qui poussent à recourir à leurs services: le stress, le manque de confiance en soi, un sentiment de solitude, un événement douloureux survenu dans sa vie, des angoisses... Autant de raisons pour se faire aider et pour avancer. Car vous n'êtes qu'étudiant et ne pouvez pas tout affronter seul. Une thérapie peut débloquer certaines difficultés personnelles et permettre un épanouissement essentiel à votre équilibre.

 

Qui consulter?

 

Vos amis et votre famille sont des soutiens mais ils ne peuvent, ni de doivent porter les difficultés à votre place. Plusieurs spécialistes peuvent alors intervenir.

 

  • le psychologue : issu d'une formation universitaire, il évalue et discute avec vous de vos problèmes personnels. A force d'échanges, de nombreux points noirs dans votre vie peuvent se débloquer.

 

  • le psychiatre: c'est un médecin avec une spécialité à part entière. A l'instar du psychologue, il emploie des techniques d'entretien pour cerner vos maux. Il peut, dans le cas de certains troubles (déprime, pensées suicidaires...) prescrire des médicaments.

 

  • le psychanalyste : il s'agit en général d'un psychologue ou d'un psychiatre spécialisé en psychanalyse, science inventée par Sigmund Freud. En entretien, vous êtes amené à revenir sur le pourquoi d'un acte, d'une parole le plus souvent dans votre enfance, qui a pu influencer tous vos choix depuis. Attention, l'exercice de la psychanalyse n'est pas soumise à un contrôle en France.

 

  • le psychothérapeute : ce titre n'est pas reconnu. Certains organismes proposent des formations en psychothérapie. Chaque organisme dispense se propres méthodes pour aider à l'épanouissement personnel. Elles peuvent tout aussi bien être probantes que douteuses. Certaines peuvent même cacher des pratiques sectaires.

 

A qui m'adresser pour trouver un psy?

 

Votre établissement d'études peut en général être à même de vous fournir les coordonnées de psychologues et psychiatres. Sinon, vous pouvez utiliser le bouche-à-oreilles et vous adresser à un professionnel connu de votre entourage.

Le cas échéant, votre médecin généraliste peut vous donner les coordonnées de confrères avec lesquels il a travaillé. Enfin, les pages jaunes regorgent d'adresses de cabinets privés. Attention, une consultation chez un psychologue n'est pas remboursée.

 

Comment le choisir?

 

Une fois que vous avez récolté plusieurs adresses, prenez contact avec eux. Si l'un d'entre eux vous a mis à l'aise prenez rendez-vous. La première rencontre est primordiale.

Un seul mot : la confiance. Vous allez livrer une partie intime de votre être, c'est-à-dire vos failles, vos doutes, ce qui vous effrayent. Les étudiants sont souvent plus à l'aise avec des psy un peu plus âgé qu'eux. Si vous vous sentez à l'aise, c'est le bon.

 

Conseils pour bien vivre sa thérapie

 

  • Ne vous culpabilisez pas parce que vous avez besoin d'aide. Ce n'est pas à l'aube de sa vie d'adulte que l'on est capable de tout affronter seul.

 

  • Envisagez la thérapie comme un pas de plus vers votre épanouissement personnel.Débloquer vos problèmes ne peut faire de vous que quelqu'un de meilleur.

 

  • N'ayez pas honte devant votre thérapeute! Dites-vous qu'il a déjà tout entendu et qu'il a suffisamment d'outils en main pour vous aider à franchir vos difficultés.

 

  • Acceptez de vous remettre en cause : votre thérapeute pourra parfois pointer du doigt un dysfonctionnement de votre part. Il ne vous juge pas, il constate. Ecoutez les remarques pour pouvoir ensuite travailler dessus.

 

Stéphanie Perrin

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis