aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les jeunes fumeurs ont plus de mal à arrêter ...

Les jeunes fumeurs ont plus de mal à arrêter que les autres

Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention a publié le mardi 3 juin 2014 une étude prouvant que les jeunes fumeurs rencontraient plus de difficultés à arrêter de fumer que les autres. 

03 Juin 2014 à 17h35 | | 0 avis

Les jeunes fumeurs ont plus de mal à arrêter que les autres

Des adolescents âgés de 12 et 13 ans ont participé à cette étude pendant cinq ans. Tous les trois mois il devaient fournir des informations précises sur eux-mêmes, sur l'environnement dans lequel ils évoluaient. L'enquête a révélé que les adolescents plus âgés avaient 30% plus de chance d'arrêter la cigarette que les plus jeunes.  

Quels sont les facteurs défavorables à l'arrêt du tabac chez les jeunes ? 

Les jeunes qui sont confrontés au quotidien à des tensions familiales, à l'inquiétude de leur poids ou encore à l'obésité ont moins de chance d'arrêter de fumer que ceux qui vivent dans environnement "sain". Jennifer O'Loughlin, une chercheure de l'Université de Montréal explique que : " Dans l'ensemble, ces résultats soutiennent l'hypothèse selon laquelle les nouveaux fumeurs qui vivent dans une famille ayant des habitudes saines, où ne pas fumer est la norme ont plus de facilité à arrêter de fumer"

Pour aider ces jeunes à en finir une bonne fois pour toute avec la cigarette, l'étude montre que les parents de ces derniers devraient pousser leurs enfants à avoir de meilleures conditions d'hygiène de vie. 


Les filles ont plus de mal à arrêter de fumer que les garçons

Parmi les jeunes qui ont participé à cette étude, on note que les garçons ont 80% plus de chance d'arrêter de fumer que les filles. En revanche les garçons et les filles les plus sensibles aux avertissements sur les paquets de cigarettes ont plus de facilités à stopper la cigarette que les autres.

Pour Jennifer O'Loughlin, il est maintenant impératif de comprendre quels sont les facteurs qui favorisent le plus l'arrêt du tabac chez les garçons que chez les filles, "afin de concevoir des intervention ciblées en fonction du sexe"

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis