Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un étudiant militant de gauche tué par des sk...

Un étudiant militant de gauche tué par des skinheads

Selon une information qui nous vient du 20minutes, mercredi soir, un jeune étudiant de 19 ans, connu pour ses engagements d'extrême gauche, a été mortellement blessé à Paris. A priori, les auteurs du crime sont trois skinheads qui ont réussi à prendre la fuite.

06 Juin 2013 à 11h44 | | 0 avis

Un étudiant militant de gauche tué par des skinheads

Selon les témoignages et les premiers éléments de l'enquête, il aurait reçu un coup de poing américain en plein visage.

"Connu pour son engagement anti-fasciste"

Clément Méric a 19 ans, il se rend hier soir à une vente privée de vêtements rue Caumartin, il est accompagné de deux de ses camarades. Arrivent trois jeunes gens "de type skinhead" parmi eux une femme, et les deux groupes commencent à se bousculer et à s'apostropher.

Les skinheads sont ensuite sortis attendre du renfort devant le magasin. Des échanges très houleux ont suivi, jusqu'à ce que Clément soit frappé par l'un des skins. Sa tête a violemment heurté un poteau et les skinheads ont pris la fuite.

Un passant a appelé les secours et placé la victime en position latérale de sécurité. Le jeune homme a été transporté à l'hôpital de Pitié-Salpêtrière, il est déclaré plus tard en état de mort cérébrale.


 

De nombreux de témoignages

La police peut s'appuyer sur les témoignages des passants et personnes présentes sur les lieux. Selon certains d'entre eux "la victime aurait été frappée par l'un des skins qui avait un point américain et a chuté sur la chaussée en heurtant un plot au passage".

Un autre témoin affirme : "C'était une agression très violente. On était à une trentaine de mètres avec ma copine et on a entendu un gros boum quand sa tête a heurté le poteau"


 

Le PG réagit

Une enquête vient d'être ouverte au 1er district de police judiciaire mais le Parti de Gauche réclame à Manuel Valls, ministre de l'intérieur : "la dissolution des groupes d’extrême-droite qui multiplient les actes de violence à Paris et à travers le pays depuis plusieurs semaines".

Bertrand Delanoë s'est exprimé dans un communiqué : "J'apprends avec horreur l'agression mortelle perpétrée par des militants d'extrême droite dont a été victime un jeune militant aux abords de la gare Saint Lazare ce soir". Il souhaite que la police trouve rapidement les coupables.

Manuel Valls a déclaré sa "

En mémoire du jeune homme, le PG appelle au rassemblement Place Saint-Michel aujourd'hui à 18h30.

Crédits : © Lulu Berlu -  tribalium81 - Fotolia.com


Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis