Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Deux tiers des étudiants non-fumeurs ont déj...

Deux tiers des étudiants non-fumeurs ont déjà testé l'e-cigarette !

Selon l'enquête de la mutuelle étudiante Smerep, menée par Harris Interactive, la majorité des étudiants fumeurs n'envisagent pas d'arrêter dans les prochains mois. Un constat très négatif par rapport aux chiffres de 2011.

14 Mai 2014 à 11h20 | | 10 avis

Deux tiers des étudiants non-fumeurs ont déjà testé l'e-cigarette !

La dernière enquête de la mutuelle étudiante Smerep, menée auprès de 500 étudiants, se penche sur la consommation de tabac des jeunes. Et les résultats sont plutôt mauvais.

Regain d'intérêt pour la cigarette

Comment expliquer le regain d'attrait des jeunes pour le tabac en 2014 ? Stress, effet de la crise ? En tout cas, les chiffres ne sont pas bons. Aujourd'hui, seuls 23% des étudiants fumeurs envisagent d'arrêter la cigarette dans les 12 prochains mois. C'est très peu, d'autant plus qu'ils étaient 51% en 2011.

Le comportement des fumeurs a globalement changé au cours des 12 derniers mois. 22% sont passés au tabac à rouler, 22% achètent leur tabac à l’étranger et 5% se sont mis à la cigarette électronique. Point positif : 33% estiment que leur consommation a diminué. 


L'effet pervers de l'e-cigarette

Aujourd'hui, près d'un étudiant sur 3 se dit fumeur (32%). Un chiffre en progression par rapport à 2011, où ce chiffre était de 29%. Pire, les fumeurs réguliers consomment davantage de tabac. Ils fument en moyenne 12 cigarettes par jour. C'est presque 3 de plus qu'en 2011.

La cigarette électronique ne convainc pas les fumeurs. 33% de ceux qui l'ont testée sont revenus au tabac classique. Seuls 27% la préfèrent à la cigarette. En revanche, 67% des étudiants non-fumeurs auraient déjà essayé, révèle un sondage réalisé en ligne par la Smerep. La raison ? L'e-cigarette serait tendance ! Les jeunes sont attirés par les nombreux modèles et les goûts proposés (chocolat, fraise...).

Un chiffre qui soulève des inquiétudes, car le risque d'addiction existe aussi avec l'e-cigarette : "L'e-cigarette peut être source d'addiction pour plusieurs raisons : la nicotine (lorsque la cigarette dispense cette substance), le comportement et la sensation provoquée par la fumée" explique le Dr Laurent Karila, interviewé en automne dernier par allodocteurs.fr.

Les avis sur cet article
Arthur

20 / 20

Article rédigé par une personne n'ayant aucune connaissance de ce marché...
Par

Arthur

- le 29 Octobre 11h44
Yohan

20 / 20

Enquête intéressante et importante à confirmer sur un échantillon plus important avec des questions un peu plus précises pour comprendre ce phénomène. Une enquête beaucoup plus robuste statistiquement (car portant sur plus de 19 000 vapoteurs) a été publié le mois dernier avec des résultats particulièrement éclairant : http://www.absolut-vapor.com/addiction-tabac/avis-vapoteurs/ Il serait judicieux de communiquer dessus également !
Par

Yohan

- le 15 Mai 19h22
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis