Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La nutrition vient au secours des étudiants !

La nutrition vient au secours des étudiants !

La CLCV (Consommation Logement Cadre de Vie) propose une série d’ateliers sur l’alimentation aux étudiants de l’Université de Tours. La diététicienne Julie Capelle va donc se rendre sur place pour venir en aide aux étudiants.

29 Octobre 2014 à 15h28 | | 0 avis

La nutrition vient au secours des étudiants !

Les étudiants s’alimentent souvent très mal

Fans de fast food,  ils sont plus sensibles à l’obésité et au manque de concentration, conséquence directe de la mauvaise alimentation. La plupart du temps ils n’ont pas le temps ou pour certains, pas l’envie de passer du temps à cuisiner. Bien trop souvent, dans les résidences étudiantes et autres logements étudiants, la cuisine est un endroit minuscule ou il n’y a pas de four, de congélateur, etc. Autre raison très récurrente d’alimentation déséquilibrée : le manque d’argent. Eh oui, les aliments sont bien chers pour le petit budget d’un étudiant et puis vous remarquerez  que préparer un plat pour une seule personne, ce n’est pas l’idéal. Pour la majorité d’entre eux, les étudiants habitent seuls, préparer un plat pour une personne nécessite des proportions adapté, au risque de devoir manger le même plat pendant une semaine, ce qui donne tout de suite moins envie ! « Ils disent qu'ils n'ont pas le temps ou pas faim. Et après, ils recherchent une alimentation grasse et calorique. Ils ont une alimentation riche en sucre, mangent souvent un plat unique », explique Julie Capelle, diététicienne-nutritionniste.

La proposition de la CLCV d’Indre et Loire et de la MACIF Loir Bretagne consiste à mettre en place toute l’année des ateliers gratuits pour les étudiants. Ces ateliers seront créés pour aborder les sujets autour de l’alimentation comme la nutrition, le budget, la cuisine et l’activité physique. Il y a une semaine, dans le cadre de la semaine du goût, une diététicienne est venue évaluer les plateaux repas des étudiants afin de les renseigner et conseiller. Julie Capelle conseille aux jeunes une « assiette en trois temps : légumes, protéines et féculents ».  En analysant leurs choix de repas, la diététicienne a pu dresser les différents portraits nutritionnels de chaque étudiant participant. De cette façon elle a pu leur apporter des conseils personnalisés.

Quelques petits conseils pour vous

Premier principe à retenir c’est de ne pas grignoter entre les repas, on s’en doutait un peu. Mais alors comment arrêter de grignoter ? Manger un petit déjeuné copieux ne vous portera pas préjudice, au contraire ! Il vous évitera de grignoter à la pause de 10h et vous aidera à tenir jusqu’au déjeuné. En plus, comme vous le prenez au début de la journée, il a de grandes chances pour que vous éliminiez tout ça d’ici le repas du soir. Ce dernier devra par contre être léger ! Vous sollicité beaucoup moins de ressources le soir, notamment la nuit, c’est là que vous êtes susceptible de stocker le surplus. A noter aussi que les jeunes consomment beaucoup de café, il faudrait pourtant s’en tenir à une moyenne de 3 café par jour !

Cet atelier fait parti du projet appelé « La nutrition s'invite à l'université ». Vous pourrez découvrir des animations une fois par mois jusqu’à avril. Le deuxième atelier se tiendra le jeudi 13 novembre, de 18 h à 20 h sous la thématique « J'équilibre mes menus en fonction de mon budget ».

Manger bien et pas cher, c'est possible !

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis