Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un stéthoscope connecté : l'invention d'un é...

Un stéthoscope connecté : l'invention d'un étudiant en médecine

Une innovation dans le secteur du médical devrait bientôt voir le jour et ainsi simplifier les examens cardiaques. Il s'agit d'un stéthoscope connecté au smartphone créé par un étudiant en médecine.

16 Janvier 2015 à 14h50 | | 0 avis

Un stéthoscope connecté : l'invention d'un étudiant en médecine

Le stéthoscope connecté pour aider les nouveaux médecins

Pierre Starkov, étudiant suisse, de 26 ans a eu l’idée de créer un stéthoscope numérique connecté au téléphone portable. Un stéthoscope donc relié à une application mobile qui permet de simplifier cette pratique aux médecins qui n’y sont pas habitués. L’étudiant a accepté d’expliquer son invention au journal la tribune de Genève.

Techniquement, il a fallu ajouter des capteurs au stéthoscope qui enregistre et envoie par Bluetooth au smartphone. « Mais ce n’est pas un simple enregistreur. Cela permet de voir le signal, pas seulement de l’entendre, de visualiser ses pics, ses courbes » explique l’étudiant au journal. Cette application va ensuite ne retenir que le son du cœur et éliminer les autres, suivant un principe similaire à celui utilisé pour l’application Shazam, pour les comparer ensuite à des enregistrements précédents.

Cette application permet d'obtenir des avis extérieurs

Un support très pratique pour les professionnels de la santé mais qui cependant « ne remplace pas le diagnostic du médecin ». Afin de mieux cibler son diagnostic et d’obtenir un avis extérieur, il peut solliciter ses collègues via un réseau social inclus dans l’application. Et pour que ces informations restent confidentielles, « le système est crypté et sécurisé »et «  aucune donnée personnelle ne sera échangée » affirme-t-il. Un dispositif qui pourrait donc se révéler très précieux pour les médecins qui commencent à exercer et pour ceux qui ne le font pas régulièrement.

Cependant, cette innovation n’est pas encore prête à être lancée dans les hôpitaux, pour l’instant seul un prototype du stéthoscope est fini, l’application mobile étant encore en développement. Un  projet innovant qui a remporté en décembre la 4eme place au concours pour start-up organisé par la fédération des entreprises Romandes. De quoi donner des idées aux étudiants en médecine qui peuvent encore se reconvertir en ingénieurs !

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis