Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Etudiant des Arts et Métiers tué : un suspect...

Etudiant des Arts et Métiers tué : un suspect a reconnu les faits

Après le décès d'un étudiant suite à une bagarre samedi lors d'une fête de fin d'année à l’École nationale supérieure des Arts et Métiers (Ensam), un suspect a été interpellé. il aurait reconnu les faits qui lui sont reprochés.

06 Juin 2013 à 11h26 | | 0 avis

Etudiant des Arts et Métiers tué : un suspect a reconnu les faits

Un jeune homme de 20 ans en garde à vue

Un jeune homme de 20 ans a été placé en garde à vue mardi suite à l'agression de François Noguier, étudiant de 22 ans, ayant entraîné sa mort. Il s'est rendu de lui-même à la police en fin de journée et a avoué avoir frappé la victime pour une "une raison futile qui reste encore à préciser, peut-être une histoire de cigarette", a expliqué à l'AFP le procureur de Châlons-en-Champagne Christian de Rocquigny. 

On ne sait par ailleurs pas encore pour quelle raison il se trouvait à cette soirée. En effet, le suspect n'est pas étudiant. Il est actuellement sans emploi et vit dans la banlieue de Châlons-en-Champagne. 

D'après l'autopsie réalisée hier, François a été grièvement blessé par un coup "extrêmement violent porté à la mâchoire qui a provoqué un KO et une chute." "La victime est morte d'un traumatisme crânien majeur et d'une fracture du crâne due à l'impact de sa tête au sol" a précisé le procureur.

En réaction, la direction de l'Ensam a suspendu les soirées de l'école jusqu'à, au moins, la rentrée de septembre. 


Intialement publié le 5 juin 2013

Une querelle qui tourne mal

L’École nationale supérieure des Arts et Métiers (Ensam) finit bien mal l'année : un étudiant de l'Ensam Paris, victime d'une agression lors de la fête de fin d'année de l'école de Châlons-en-Champagne samedi, est décédé suite à ses blessures hier matin.

François Noguier, 22 ans, était élève ingénieur des Arts et Métiers ParisTech. Dans la nuit de vendredi à samedi, alors qu'il participait à la fête de fin de l'année organisée par l'association des élèves, il a été pris à parti pour "une histoire de fille" rapporte l'Union-l'Ardennais. Auparavant étudiant à l'Ensam de Châlons avant de partir à Paris, il avait souhaité revenir le temps d'une soirée pour faire la fête avec ses anciens camarades. 

Selon l'Union, une première altercation avait éclaté dans la soirée entre François et son agresseur, qui ne serait pas étudiant à l'Ensam, mais ils avaient été séparés par d'autres étudiants. Aux alentours de 2h45, ils se sont retrouvés devant le foyer des étudiants et la dispute a dégénéré. L'étudiant a été touché par un coup de poing au viage et a chuté, se blessant gravement à la tête. L'auteur du coup a pris la fuite après l'agression et est toujours recherché.

L'étudiant avait été pris en charge rapidement par les sapeurs-pompiers. Son état n'avait cessé de se dégrader et il avait été placé dans un coma artificiel. Il a finalement succombé à ses blessures.


Ce n'est pas une première

« Il est demandé à chacun et à chacune ayant assisté à l'altercation de se mettre à disposition de la police et de l'aider dans son travail d'investigation », indique en tout cas l'association des élèves dans un communiqué

"Il est demandé à chacun et à chacune ayant assisté à l'altercation de se mettre à disposition de la police et de l'aider dans son travail d'investigation", indique l'association des élèves dans un communiqué. Le procureur de la République de Châlons ne doute pas que le fuyard sera rapidement retrouvé avec l'aide des étudiants témoins. 

Un drame qui n'est pas sans rappeler les autres accidents qui se sont déjà déroulés à l'Ensam. En décembre, un jeune homme de 24 ans avait déjà été grièvement blessé à la main par un tesson de bouteille à cause d’une bagarre. Fin 2008, c'est un autre étudiant d'origine camerounaise qui avait disparu après une soirée. Son corps avait été retrouvé 2 semaine plus tard dans le canal.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis