En ce moment :

Préparez votre séjour à l'étranger : pensez à votre assurance santé !

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un élève offre un gâteau au cannabis à son ...

Un élève offre un gâteau au cannabis à son professeur

Un étudiant américain a offert un space-cake à l'un de ses professeurs. Celle-ci s'est retrouvée à l'hôpital et l'élève en prison.

12 Décembre 2014 à 14h33 | | 0 avis

Un élève offre un gâteau au cannabis à son professeur

Il offre un space cake à son professeur

Certains états des Etats-Unis, permettent à leurs citoyens de consommer du cannabis à usage médical, sans que cet usage soit pénalisé.  C’est le cas de l’état du Maryland. Seulement s’il est permis de consommer cette substance à usage thérapeutique, il n’en est pas de même pour l’usage récréatif et encore moins pour en faire consommer à son professeur à son insu. Un étudiant a empoisonné une de ses professeurs en lui donnant un space cake. Ces gâteaux ressemblent en tous points à des pâtisseries traditionnelles, à une exception près, c’est qu’elles sont aromatisées au cannabis.

Il n'a pas osé dire non à l'enseignante

Un étudiant du Lycée de Broadneck à Annapolis dans le Maryland partageait un space cake avec sa copine quand son enseignante de 45 ans lui en a demandé une part. L’élève pris au dépourvu, n’a pas osé répondre par la négative. En même temps, difficile d’avouer à son professeur que ses gâteaux contiennent de la drogue. Cette raison lui aurait aussi valu des ennuis, mais sûrement moins que de n’avoir rien dit.

L'enseignante à l'hôpital et l'élève en prison

En effet, le professeur n’a pas très bien réagi aux pâtisseries. En début d’après-midi, elle s’est sentie souffrante, ce qui l’a conduite à l’infirmerie du lycée. L’infirmière a fait le lien entre son état et le gâteau mangé plus tôt dans la matinée. Convoqué, l’élève a avoué ce que contenaient réellement ces brownies. L’étudiant a été confié à la police alors que dans un même temps l’enseignante était conduite à l’hôpital. Il a été inculpé pour possession de drogue, agression et mise en danger d’autrui. Cet étudiant qui ne refera peut-être pas de space cakes de si tôt, a finalement été libéré sous caution.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis