aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Alcool, tabac et cannabis chez les 11, 13 et 15...

Alcool, tabac et cannabis chez les 11, 13 et 15 ans

Le 3 avril 2012, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) a publié les premiers résultats d’une enquête Health Behaviour in School-aged Children (HSBC) à propos des élèves de 11, 13 et 15 ans. Les premiers résultats de l’enquête s’intéressent à l’usage d’alcool, de tabac et de cannabis chez les collégiens. Si l’alcoolisme chez les étudiants est de plus en plus présent au sein des débats, il est inquiétant de voir que l’alcool touche des populations de plus en plus jeunes.

05 Avril 2012 à 10h59 | | 3 avis

Alcool, tabac et cannabis chez les 11, 13 et 15 ans

L’enquête HSBC 2010

Cette enquête HSBC a été réalisée sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elle a été menée dans 41 pays pour étudier et rendre compte des comportements de santé des collégiens de 11, 13 et 15 ans. Les premiers résultats publiés concernent leur consommation de produits psychoactifs.

Les résultats en France métropolitaine ont été glanés auprès de 11 500 élèves du CM2 à la seconde. Ils concernent l’année 2010 et montrent l’évolution de la consommation de produits psychoactifs par les collégiens depuis 2006.


 

Les collégiens et les produits psychoactifs

Les premiers résultats qui ont été publiés concernent l’alcool, le tabac et le cannabis.

Le tabac

L’enquête montre que 8,8% des élèves de 11 ans ont déjà gouté au tabac. A 13 ans ils sont 25,4% à l’avoir expérimenté. A 15 ans, c’est plus de la moitié des élèves qui se sont déjà essayé au tabac (55,5%). La tendance est donc à la baisse chez les élèves de 13 ans par rapport à 2006 où ils étaient 29,% à a voir gouté au tabac. En revanche les proportions restent stables chez les élèves des deux autres âges. L’usage quotidien de tabac représente 18,9% des élèves de 15 ans, un taux qui reste stable depuis 2006.

Le cannabis

Seulement 0,8% des élèves de 11 ans ont déjà consommé du cannabis. Cette proportion passe à 6,4% chez les élèves de 13 ans et à 28% chez les jeunes de 15 ans. Moins de 3% des élèves de 15 ans déclarent consommer du cannabis de manière régulière, un taux assez stable depuis 2006.

L’alcool

Ce sont près de 6 élèves de 11 ans sur 10 (57,7%) qui ont déjà gouté à l’alcool. La proportion est encore plus grande chez les élèves plus âgés  puisque 71 ,7% des élèves de 13 ans et 85,8% des élèves de 15 ans déclarent avoir consommé de l’alcool. Ces chiffres sont stables, mis à part chez les élèves de 15 ans pour qui la tendance est à la hausse.

Les premières ivresses sont également stables et concernent 5,8% des élèves de 11 ans, 13,6% des 13 ans et 38,1% des 15 ans. L’usage régulier d’alcool des adolescents de 15 ans est tout aussi stable et concerne 8,5% d’entre eux.


 

Les années collèges : la période des tentations

A la vue de ces résultats, on peut voir que la consommation d’alcool chez les jeunes est très précoce et quasiment banalisée. L’enquête HSBC a également diffusé des résultats classe par classe qui montrent que c’est pendant les années collèges que se développent ces usages et que se diffusent ces produits, particulièrement en 4e et en 3e.

En effet alors qu’en 6e seulement 12,7% des élèves ont expérimenté le tabac, 51,8% des élèves ont expérimenté le tabac à la fin du collège. L’usage quotidien de tabac, pendant les mêmes périodes, passe de 1% à 15,6%.

Le constat est assez semblable concernant l’ivresse qui concerne 6,8% des élèves de 6e, 17,2% des 4e et 34% des 3e. Le cannabis ne déroge pas à la règle : 4% l’ont expérimenté en 6e, 11,4% en 4e et 23,9% en troisième.

Voilà qui montre qu’il faut être particulièrement attentif au comportement des jeunes durant leurs années lycées. De plus les tendances stables ou à la hausse montrent que les différentes campagnes de sensibilisation, l’augmentation des tarifs des cigarettes et les mesures pour lutter contre le tabagisme et l’alcoolisme des jeunes n’a pas vraiment eu d’impact.

Les avis sur cet article
jerem64

20 / 20

J'avais pourtant l'impression qu'au contraire de moins en moins de jeunes fumaient.
Par

jerem64

- le 06 Avril 20h51
audrey86

20 / 20

c'est clair c'est impensable
Par

audrey86

- le 06 Avril 12h53
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis