aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Dossier : la contraception

Dossier : la contraception

Quels sont les moyens de contraception disponibles et comment se les procurer ? Quelle contraception est la plus adaptée à ma situation ? La pilule est-elle plus efficace que le patch ? En réponse à toutes les questions que vous pouvez vous poser, nous avons passé en revue les options possibles, des plus populaires aux moins connues.

23 Décembre 2011 à 14h46 | | 2 avis

Dossier : la contraception

Nous vous avons donc préparé un dossier spécial sur la contraception, avec la grande majorité des moyens de contraception qui sont présentés en détails avec leurs avantages et inconvénients.

Dossier spécial contraception :

Article précédent :
Dossier : contraception

La contraception d'urgence

En cas d’accident de préservatif, d’oubli de pilule, etc. il est possible d’avoir recours à la « pilule du lendemain » jusqu’à 3 jours après le rapport (certaines vont même jusque 5 jours, mais sur prescription médicale). Attention, celle-ci ne doit en aucun cas être une méthode de contraception régulière. Plus elle est prise tôt, plus elle a de chances d’être efficace. Les mineures peuvent se la procurer gratuitement et anonymement en pharmacie, au planning familial ou auprès d’une infirmière scolaire.

La contraception d’urgence a des effets secondaires désagréables : perturbation du cycle, nausées… Notez qu’il est également possible de se faire poser un DIU au cuivre jusque 5 jours après le rapport, et que celui-ci contrairement à la pilule du lendemain vous protégera également pour les rapports suivants.

SOMMAIRE CONTRACEPTION

Le Dispositif intra-utérin (DIU)

Il existe deux types de stérilet : au cuivre ou hormonal. Les DIU sont de petits objets en plastique en forme de T, qui comportent soit des manchons de cuivre, soit un petit réservoir libérant une hormone. Lire la suite >>

 

Les spermicides

Ils se présentent sous forme de gel ou d’ovules que l’on pose au fond du vagin et qui tue les spermatozoïdes. Le gel peut être appliqué juste avant le rapport et sa durée d’action va jusque 8h, tandis que l’ovule doit être posé au moins 10 minutes avant le rapport pour une efficacité d’environ une heure. Lire la suite >>

 

L'implant

C’est un petit bâtonnet que l’on place sous la peau. Il comporte un réservoir qui contient une substance bloquant l’ovulation. Il est prescrit par un gynécologue ou un médecin qui l’insère à l’aide d’une aiguille. Lire la suite >>

 

La pilule

C’est le moyen de contraception le plus prescrit en France. Comme leur nom l’indique, ces pilules contiennent un progestatif et un œstrogène. Les substances contenues dans la pilule bloquent l’ovulation, rendent les sécrétions contenues dans l’utérus hostiles au spermatozoïde et empêchent toute implantation dans celui-ci. Lire la suite >>

 

Le patch contraceptif

Le patch se colle à même la peau et libère des hormones qui traversent la peau pour circuler dans le sang. Pendant une semaine, ces hormones qui bloquent l’ovulation. On trouve le patch par boîtes de 3, ce qui équivaut à 4 semaines de contraception. Lire la suite >>

 

Le préservatif masculin et féminin

Le préservatif masculin est en latex ou en polyuréthane, tandis que le préservatif féminin est une gaine en nitrile ou en polyuréthane, qui comporte un anneau souple aux deux extrémités pour faciliter sa mise en place dans le vagin. Il empêche le passage des spermatozoïdes au moment de l’éjaculation. Lire la suite >>

 

L'anneau vaginal

L'anneau vaginal contient la même association d’hormones qu’une pilule combinée. Placé au fond du vagin, il diffuse ces hormones qui passent à travers la paroi vaginale et circulent dans le sang. Lire la suite >>

 

Le diaphragme

Le diaphragme se pose au fond du vagin pour bloquer l’entrée du col de l’utérus aux spermatozoïdes. On peut le mettre en place jusqu’à 2h avant le rapport sexuel, et le retirer entre 8 et 24h après le rapport sexuel. Lire la suite >>

 

Les progestatifs injectables

Une piqûre intramusculaire permet d’être protégée pendant 12 semaines, au terme desquelles il faut renouveler l’injection. Elle est pratiquée par un médecin ou une infirmière. Lire la suite >>

 
Les avis sur cet article
jeremy

20 / 20

Après on peut toujours aller faire un tour au planning familial
Par

jeremy

- le 14 Décembre 21h06
audrey86

20 / 20

tres bonne idée de sujets! beaucoup ne sont pas assez informé la dessus
Par

audrey86

- le 14 Décembre 12h08
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis