En ce moment :

Préparez votre séjour à l'étranger : pensez à votre assurance santé !

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Contraception : tous les moyens sont bons!

Contraception : tous les moyens sont bons!

 

01 Avril 2010 à 10h53 | | 0 avis

Contraception : tous les moyens sont bons!

 

Qui dit femme dit relations amoureuses. Qui dit relations amoureuses dit obligatoirement contraception. De nombreux moyens existent à l'heure actuelle pour permettre à toutes de se protéger d'une grossesse non désirée. Amies étudiantes, à vous de choisir entre tous les moyens de contraception à votre disposition.

 

La pilule contraceptive

 

La pilule est à prendre quotidiennement et à heure fixe pendant les 21 ou 28 jours du cycle selon le type de pilule. En effet, deux sortes existent :

  • les pilules progestatives qui contiennent une hormone.
  • les pilules combinées oestroprogestatives qui contiennent deux hormones.

 

Où se la procurer?

La pilule est prescrite en général par votre gynécologue ou votre médecin puis délivrée en pharmacie.

La boîte coûte entre 2 et 12 euros par mois et peut se présenter sous forme de génériques.

 

Le préservatif féminin

 

Cette petite gaine en polyuréthane ou nitril est munie d'un anneau souple à ses deux extrêmités qui se placent dans le vagin. Si vous supportez, le préservatif féminin peut être mis en place plusieurs heures avant le rapport sexuel.

 

Où se le procurer?

Il ne nécessite pas d'ordonnance. Il est vendu en pharmacie par boîte de 3 en général avec un prix moyen de 8,70 euros.

 

Les spermicides

 

Sous forme de gel, d'éponge ou d'ovule, ils se placent dans le vagin quelques minutes avant chaque rapport. Son rôle est de détruire les spermatozoïdes.

L'éponge est efficace 24 heures et peut donc être placée avant le rapport.

 

Où se les procurer?

En pharmacie, vous trouverez différentes sortes de spermicides. Comptez 7 à 16 euros pour plusieurs doses.

 

Le diaphragme

 

Le diaphragme est une coupelle en silicone ou en latex à placer dans le vagin. Associé à un spermicide, il empêche le passage des spermatozoïdes. Il est primordiale de le garder pendant huit heures après le rapport. Vous pouvez le réutiliser.

 

Où se le procurer?

Prescrit par un médecin ou une sage-femme, ils détermineront la taille qu'il vous faut et vous apprendront à bien le poser. Le planning familial peut vous en procurer. Il coûte en moyenne 33 euros en latex et 42 euros en silicone.

 

La cape cervicale

Non, ce n'est pas une minerve "tendance". La cape est un dôme très fin en latex ou silicone qui vient recouvrir le col de l'utérus. Elle peut être posée plusieurs heures avant le rapport. A l'instar du diaphragme, il est important de la garder huit heures après le rapport. Elle est réutilisable.

 

Où se le procurer?

Votre gynécologue, médecin ou sage-femme peut vous prescrire une cape cervicale. Plutôt onéreuse, elle n'est pas remboursée : comptez environ 40 euros le modèle en latex et 52 euros celui en silicone.

 

L'anneau vaginal

 

Comme son nom l'indique, c'est un anneau à placer dans le vagin comme un tampon. On le laisse en place pendant trois semaines. Au début de la quatrième, on ôte l'anneau ce qui provoque les règles. Une sorte d'alternative à la pilule qui offre trois semaines de tranquillité d'esprit.

 

Où se le procurer?

Délivré sur ordonnance, l'anneau est prescrit par un médecin ou une sage-femme. Il n'est pas remboursé par la Sécurité sociale et coûte 15 euros par mois.

 

Le stérilet

 

Le stérilet aussi appelé dispositif intra-utérin est placé dans l'utérus par un médecin. La pose prend environ deux minutes et l'appareil peut être gardé entre quatre et 10 ans. Il peut néanmoins être retiré à tout moment par le médecin à la demande de la patiente. Il en existe deux types : au cuivre ou à la progestérone.

 

Où se le procurer?

Il est prescrit et posé par le médecin. Il est délivré en pharmacie. Le stérilet hormonal à la progestérone est cher : 125 euros. Celui en cuivre coûte 30,50 euros. Les deux modèles sont remboursés à 65%.

 

Le patch contraceptif

 

Sous la forme de patch, il se colle une fois par semaine sur la peau pendant trois semaines. La quatrième semaine est dispensée de patch pour provoquer l'apparition des règles. Pour celles qui oublient de prendre leur pilule à heure fixe.

 

Où se le procurer?

Votre gynécologue ou médecin généraliste peut vous le prescrire sous ordonnance.La boîte de trois coûte environ 15 euros.

 

L'implant contraceptif

 

L'implant est posé sous anesthésie locale. Il se présente sous la forme d'un bâtonnet cylindrique de 4 cm de long et 2 mm de large inséré dans la peau du bras. Il est efficace pendant trois ans.

 

Où se le procurer?

Délivré sur ordonnance en pharmacie, il est prescrit et posé par le médecin. Remboursé à 65%, comptez environ 140 euros l'implant.

 

Stéphanie Perrin

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis