Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Votre mutuelle étudiante vous accompagne au qu...

Votre mutuelle étudiante vous accompagne au quotidien

Mieux vaut prévenir que guérir ! La mutuelle étudiante est un acteur majeur de prévention santé auprès des étudiants. Elle agit au quotidien sous la forme d’actions pédagogiques et ludiques dans les lycées, les écoles et les universités. Découvrez des brochures d'informations sur les préoccupations des jeunes au quotidien.

Publié le 05 Septembre 2016 à 15h25 | | 0 avis

Votre mutuelle étudiante vous accompagne au quotidien

L’objectif premier d'une mutuelle étudiante est de prendre en charge tout ou partie de vos dépenses en frais de santé. Mais elle a aussi vocation à vous informer en matière de prévention santé car la population étudiante est exposée à de multiples risques : l’anxiété, la perte de sommeil, la malbouffe, etc. Chaque année, elle réalise une grande enquête santé auprès des étudiants et agit en fonction des résultats pour les aider à vivre au mieux leurs années d’études.

Garder la forme

1. Bouger

Pour rester dynamique et se sentir en forme, il faut bouger au moins 30 minutes (ou 3x10 minutes) chaque jour. Pratiquer une activité physique quotidienne plutôt que de faire du sport de temps en temps est donc meilleur pour la santé. Mais avant de se lancer, il est fortement conseillé de consulter un médecin. La SMEREP vous propose dans ce cadre le "guide du savoir bouger", où vous pourrez faire le point sur votre santé physique, et recevoir des conseils et contacts utiles.

2. Bien manger

Ne dit-on pas "un esprit sain, dans un corps sain" ? La SMEREP l'a bien intégré, et offre d'accompagner les jeunes dans le bien-être alimentaire. En effet, une alimentation saine et équilibrée est essentielle pour avoir l'énergie de tenir la route des études. Comment s'organiser entre la cafet', le sandwich sur le pouce, et l'oubli (volontaire ou non) du précieux petit déjeuner ? La SMEREP propose des petits déj gratuits, des activités ludiques comme la Roue de la nutrition, etc.

3. Gérer sommeil et stress

Le dernier élément clé pour avoir et garder la forme, en complément du sport et d'une bonne alimentation, c'est de toute évidence... le sommeil ! La SMEREP aide les jeunes qui ont du mal à s'endormir ou font des insomnies. Il est vrai qu'avec le stress des examens, la pression des études ou bien la recherche difficile d'un stage, 85% de jeunes de 15 à 20 ans sont en manque de 2 heures de sommeil par jour en période scolaire. Il existe des solutions, initiées par la SMEREP, pour retrouver du plaisir à dormir et pour moins stresser (pourquoi pas s'initier à la sophrologie ?). En effet, 36,7% des étudiants déclarent avoir du mal à gérer leur stress...

➜ Voir le dossier : Tout savoir sur l'assurance santé étudiante

 

Eviter (ou limiter) les risques

1. Alcool et musique à outrance

S’amuser ce n’est pas abuser : l’alcool est soi-disant indispensable à la fête et à la convivialité… mais il peut être responsable d'accidents et comportements à risques. Par exemple, l'alcool au volant, le mélange douteux d'alcool et de boissons énergisantes, les bad trips, le coma éthylique... La SMEREP vous conseille et vous oriente. Et qui dit fête, dit musique : l'abus sonore existe bel et bien, sachez qu'il faut 16 heures à vos oreilles pour compenser 2 heures d’exposition à 100 décibels. Pensez à protéger vos oreilles.

2. Tabac et cannabis

Outre l'alcool, une autre drogue a des effets néfastes sur la santé : le tabac et le cannabis. La SMEREP vous aide à arrêter de fumer avec un programme "Le Tabac : j'arrête, je respire". Le tabagisme est la première cause de mortalité évitable, il tue 66 000 fumeurs par an en France... et 5 000 non-fumeurs à cause du tabagisme passif. C'est pour cela qu'il est interdit de fumer dans les lieux publics de convivialité (bars, restaurants, boîtes de nuit...) depuis 2008.

➜ À voir aussi : 5 bonnes raisons de faire confiance à une mutuelle étudiante

3. IST

Les étudiants abordent leur vie intime de différentes manières, étape par étape : la contraception (9 alternatives existent) d'une part, et les infections sexuellement transmissibles ou IST d'autre part (il y en a 7 principales). La SMEREP a mis en place des actions et des services adaptés à chaque jeune, afin qu'aimer et se protéger devienne une combinaison logique.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis