Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Test : Votre logement idéal, c'est plutôt seu...

Test : Votre logement idéal, c'est plutôt seul, en coloc' ou chez vos parents ?

Vous êtes à quelques semaines, quelques mois tout au plus, de faire le grand saut et de devoir quitter le douillet cocon familial. Mais savez-vous vraiment dans quoi vous vous engagez en choisissant la colocation ou la vie seul dans un studio ? Media Etudiant vous propose un test pour faire le point.

Publié le 19 Mars 2013 à 14h15 | | 0 avis

Test : Votre logement idéal, c'est plutôt seul, en coloc' ou chez vos parents ?

1. Dans la vie de tous les jours vous êtes plutôt ?

a) Indépendant : Vous n’avez pas un besoin vital de vos proches pour vous réaliser et savez très bien vous occuper lorsque vous êtes seul. Une trop grande proximité avec les autres aurait même tendance à vous étouffer.

b) Vous avez besoin d’interactions sociales continuelles. Vous ne pouvez vous passer de voir vos amis ou connaissances. Vivre avec d’autres personnes est pour vous primordial.

c) Vous avez besoin d’attention et de protection. Vous ne voulez pas vivre seul et, en même temps, vivre avec des étrangers ne vous enthousiasme pas plus que ça. 

2. Une fois les cours terminés comment aimeriez-vous occuper votre journée ?

a) Tout est bon pour faire un break avec l’atmosphère agitée des salles de cours. Suivant l’humeur du jour vous allez faire du sport, vous faites des activités culturelles ou autres mais toujours seul ou en comité restreint.

b) La question ne se pose même pas : vous allez retrouver vos amis pour diverses activités. Vous ne pouvez pas vraiment discuter et échanger durant les cours et vous avez besoin de cette vie sociale pour vous épanouir.

c) La plupart du temps, vous profitez de la fin des cours pour passer du temps en famille. De votre point de vue, il est important de faire la part des choses entre vos études, vos amis et votre famille.

3. Vos hypothétiques colocataires organisent une soirée, comment réagissez-vous ?

a) Vous mettez tout de suite les points sur les « i » en acceptant cette soirée-ci mais en précisant que ça ne sera pas comme ça tous les week-ends. Vous expliquez par ailleurs clairement que vous refusez de trouver un champ de bataille le lendemain et avoir d’éventuels problèmes avec le voisinage.

b) Vous êtes toujours partant pour proposer des soirées chez vous ou chez les autres. Faire la fête et décompresser de la semaine est pour vous essentiel.

c) Vous n’êtes pas contre une fête de temps en temps, du moment que cela ne se généralise pas. Vous n’aimez pas vivre dans le bazar constant et vous souhaitez toujours que votre logement soit un minimum ordonné.

4. Vous avez un caractère plutôt...

a) Impulsif : Quand quelque chose ne vous plait pas, il vous est très difficile voire impossible de le garder pour vous. La diplomatie n’est définitivement pas un trait marquant de votre personnalité.

b) Arrangeant : vous êtes plutôt facile à vivre et il est vraiment très rare de vous voir énervé. Dans le cas où un conflit se dessine, vous allez faire votre maximum pour arrondir les angles et trouver un compromis acceptable pour tout le monde plutôt que de vous engager dans une dispute frontale.

c) Rigoureux : Vous aimez l’ordre et la précision. Vous n’avez qu’une parole et vous ne déviez que très rarement de vos principes. En cas de conflit avec votre entourage, vous chercherez à argumenter et à persuader avant qu’une décision soit prise.

5. En communauté, quel rapport entretenez-vous avec l’argent ?

a) Vous appliquez scrupuleusement l’adage selon lequel « les bons comptes font les bons amis ». Toutes les dépenses sont calculées, enregistrées et réparties au centime prêt entre les différents membres du groupe.

b) Vous n’êtes pas quelqu’un de spécialement « proche de votre argent ». En communauté vous partagez les frais « à la louche » en essayant que cette répartition soit la plus juste pour tout le monde mais vous ne comptez pas à proprement parler.

c) Vous aimez que les choses soient claires : vous essaierez de répartir au maximum les frais. Chacun fait ses propres courses et achète ce dont il a envie, ça évite bien des désagréments. Pour les dépenses communes, vous divisez simplement par le nombre de personnes.

6. Chez vous ou avec vos amis comment gérez-vous la répartition des tâches ménagères ?

a) Les tâches ménagères n’étant évidemment jamais très bien acceptées, vous décidez de mettre en place un planning pour que chacun en fasse autant que les autres. Cela évite les tensions et cela permet d’avoir un appartement un minimum propre et rangé.

b) Comme pour le reste, vous prenez les problèmes quand ils viennent. Vous ne prévoyez rien de particulier et cela vous va très bien comme ça.

c) Vous n’avez jamais été un grand habitué des tâches ménagères et le moins que l’on puisse dire c’est que vous ne vous précipitez pas pour donner un coup de main.

7. Quel type de système d’habitation vous conviendrait le mieux une fois vos études terminées ?

a) Vous ne pouvez pas dire que la colocation soit ce que vous préférez. Vous commencez dans la vie active et vous avez envie de passer à autre chose : avoir votre propre appartement, l’aménager comme vous voulez et vous en occupez comme vous l’entendez.

b) Vos années de colocation font partie des plus réussies de votre vie. Vivre avec des amis, pour vous, est un véritable plaisir au quotidien et vous ne seriez pas contre renouveler l’expérience encore quelques années.

c) Vous ne serez plus étudiant et vous aurez envie de passer à autre chose : s’installer avec votre petit(e) ami(e), vous rapprocher de votre famille etc…


Découvrez votre résultat !

  • Vous avez un maximum de a :

Vous subissez plus que vous ne vivez la colocation. Vous auriez les moyens financiers pour l’éviter, vous ne vous poseriez même pas la question et vivriez seul. Ce qui vous convient, c'est un appartement à vous.
Il faut néanmoins relativiser, dites-vous que vous pouvez faire de très belles rencontres et nouer de belles amitiés via la colocation, cela permet également d’acquérir une belle ouverture d’esprit.

  • Vous avez un maximum de b :

Pour vous la colocation c’est le paradis. Vous avez besoin de voir vos amis, d’organiser des soirées etc… Vous êtes quelqu’un de plutôt facile à vivre, vous chercherez à maintenir une bonne entente au sein de la communauté et lorsque des conflits se profilent vous arrondissez les angles au maximum.

  • Vous avez un maximum de c :

Si vous n’êtes définitivement pas fait pour vivre seul, vous n’êtes pas plus fait pour vivre en colocation. Vous préférez de loin vivre avec votre famille. Vous avez du mal à vous séparer de vos proches et, lorsque, vous le faites, vous n’avez qu’une hâte, c’est de retourner au près de ceux qui vous sont chers. Dans le cas ou vous seriez obligé de vivre en communauté, transformez l’épreuve en expérience enrichissante : ouvrez vous aux autres et laissez les autres venir vers vous.

 

Crédits photo : © Sergey Nivens - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis