Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Testez vos connaissances sur... l'assurance hab...

Testez vos connaissances sur... l'assurance habitation

Vous êtes étudiant et vous vous apprêtez à souscrire un contrat d'assurance habitation ? Vous avez raison, bien s'assurer évite les mauvaises surprises. Seulement, avez-vous pris le temps de bien vous renseigner ? Pour savoir si vous maîtrisez le sujet, faites notre test ! 

Publié le 06 Juillet 2017 à 11h05 | | 0 avis

Testez vos connaissances sur... l'assurance habitation

Répondez par vrai ou faux à ces quelques questions et cliquez sur "Réponse" au bout de la ligne pour savoir si vous avez eu juste !

 

  • 1) L'assurance habitation n'est pas obligatoire pour les étudiants. 
    Réponses
  • 2) La garantie dommage aux biens est obligatoire. 
    Réponses
  • 3) J'ai deux jours pour déclarer un vol dans mon appartement. 
    Réponses
  • 4) Toutes les assurances se valent. 
    Réponses
  • 5) En colocation, tous les habitants doivent souscrire une assurance logement. 
    Réponses
  • 6) Choisir l'assurance habitation de ses parents est moins cher
    Réponses
  • 7) Je ne serai pas indemnisé si un vol est commis chez moi pendant que je suis en vacances.
    Réponses
  • 8) Si je suis cambriolé et qu'un vol est avéré, je serai remboursé intégralement.
    Réponses

➜ Rappel : les démarches pour assurer son logement étudiant

 

Vérifiez vos réponses ! 

1) Faux. La souscription à une police d'assurance est obligatoire, même pour un étudiant, y compris s'il occupe son logement à titre gratuit. Sachez que le montant de la prime dépend du niveau de protection, de la surface habitable et du nombre d'occupants.

 

2) Vrai. La garantie dommage aux biens est effectivement obligatoire, au même titre que la garantie responsabilité civile. Pourtant, elle est très souvent méconnue. Cette couverture assure une indemnité en cas de catastrophe naturelle, de catastrophe technologique ou d'actes terroristes. Elle vous sera proposée pour vous permettre de maximiser votre couverture et vos chances d'être remboursé en cas d'incendie ou de dégât causé à un tiers.

 

3) Vrai. En cas de vol, il faut tout d'abord faire une déclaration auprès des autorités de police dans les 24 heures après la découverte du vol. Vous pouvez éventuellement recueillir des témoignages. Ensuite, vous avez deux jours ouvrés pour déclarer le vol à votre assurance par lettre recommandée et accusé de réception en indiquant vos noms et adresse, le numéro du contrat et la date du vol. Ce délai de déclaration est porté à 5 jours en cas d'incendie, explosion, dégâts des eaux ou bris de glace. Lorsque ces délais ne sont pas respectés, la société d'assurance peut refuser le remboursement.

 

4) Faux. Rien n'est moins vrai ! La plupart des assurance couvrent le dégagement accidentel de fumée, lors d'un incendie, mais elles sont moins nombreuses à couvrir les dégâts liés à un dégagement de chaleur (fer à repasser qui reste branché par exemple). Il faut donc étudier attentivement tous les détails des conditions générales pour savoir exactement ce qui est pris en charge ou non.

➜ À voir aussi : Comment résilier son assurance habitation ?

 

5) Faux. En réalité, un seul des colocataires doit souscrire une assurance pour couvrir le logement contre les risques (incendies, dégâts des eaux...). Les autres locataires ne sont pas obligés d'en souscrire une mais il faut faire attention à ce que les biens de tout le monde soient assurés : certains assureurs ne couvrent que les personnes inscrites sur le contrat.

 

6) Faux. Les étudiants ont souvent tendance à choisir l'assurance habitation de leurs parents par facilité, mais ce n'est pas forcément plus avantageux. De nombreuses offres existent pour les jeunes qui débutent dans la vie active. Certaines offres vous proposeront un coût très faible par mois (à partir de 5 euros) ou vous feront une réduction sur la cotisation (par exemple -10%). Alors renseignez-vous bien avant de choisir !

 

7) Faux... et vrai. En fait, tout dépend de votre contrat d'assurance, d'une part, et de sa situation au moment du vol, d'autre part. Si vous inoccupez votre logement pendant une longue durée, par exemple parce que vous rentrez chez vos parents durant l'été, la garantie vol peut être suspendue. Dans cette situation, vous ne serez pas indemnisé si un vol est commis chez vous. Lisez bien votre contrat pour éviter les mauvaises surprises. 

 

8) Faux. Dans la plupart des cas, vous devrez vous acquitter d'une franchise, qui varie d'un contrat à l'autre. Vous ne serez donc pas remboursé en intégralité. 

➜ Revenir au dossier : Logement Etudiant : tout savoir sur la location

digiSchool a sélectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis