Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

5 bonnes raisons de faire un tableau des tâche...

5 bonnes raisons de faire un tableau des tâches dans sa colocation

Dans une colocation, avoir un tableau qui indique les tâches à faire, par qui et quand, est un véritable plus pour assurer une bonne vie à plusieurs. Si cela vous semble infantilisant, voici 5 bonnes raisons qui pourraient vous faire changer d’avis !

Publié le 18 Juillet 2017 à 11h30 | | 0 avis

5 bonnes raisons de faire un tableau des tâches dans sa colocation

1) Vous n’êtes peut-être pas encore autonome

Souvent, les personnes qui prennent une colocation font ce choix pour leur premier appartement, pour prendre leur indépendance vis-à-vis de leur parent sans risquer de se retrouver immédiatement seules ou isolées. Si vous êtes dans ce cas, vous n’êtes peut-être pas encore assez autonome, et un tableau des tâches pourraient grandement vous aider à appréhender ce nouveau mode de vie, jusqu’à ce que vous deveniez réellement indépendant. Un peu de discipline pour commencer, en somme !

 

2) Vous ne connaissez pas les habitudes de vos colocataires

Beaucoup de gens font une première colocation avec des amis ou des proches, mais ce n’est peut-être pas votre cas, et surtout, même si ce sont des amis, vous ne connaissez pas forcément leurs habitudes de vie. Un nombre important de colocation tournent mal car l’amitié initiale a poussé les colocataires à être laxistes les uns envers les autres, jusqu’à ce que la situation ne soit plus supportable. Évitez ce genre de désagrément en établissant des règles dès le début, et vous sauverez des relations !

➜ Attention, la colocation présent également des inconvénients !

 

3) Il y a des tâches que tout le monde remet à plus tard

"Quelqu’un d’autre le fera", voilà la pensée que tout le monde partage facilement en colocation, et qui aboutit trop rapidement à un logement sale, ou à un sentiment de "c’est toujours les mêmes qui se dévouent". La vaisselle qui trempe, les poubelles à vider, l’aspirateur et la serpillère à passer, autant de tâches qui trouvent toujours d’excellentes raisons d’être remises à plus tard, mais qui conduisent inévitablement à une dégradation des lieux. Décider à l’avance qui fait quoi pallie à ce problème.

 

4) Il y a des tâches que personne ne veut faire

Les tâches que l’on remet à plus tard relèvent plus de la flemme que de la réelle mauvaise volonté. Mais il y a des tâches qui sont juste trop pénibles, et que personne ne voudra faire seul. Que ce soit les entretiens un peu compliqués, comme en cas de machine à laver défectueuse, ou le nettoyage vraiment désagréable, comme dans les toilettes, la plupart du temps personne ne va se dévouer, à moins d’un réel besoin. Décider à l’avance que quelqu’un devra les faires en les répartissant équitablement, c’est s’assurer qu’elles soient faites à temps.

➜ À voir aussi : Trouvez une coloc étudiante dans votre ville !

 

5) Un tableau assure une bonne communication

Un tableau des tâches devient vite le lieu idéal pour échanger des messages, pour alerter chacun sur ce qu’il fait, notamment si cela implique de ne pas pouvoir accomplir sa part du travail et de devoir le rattraper plus tard. Or, la communication devient vite très importante dans une colocation, alors avoir un petit peu d’aide de ce côté-ci ne peut pas faire de mal !

➜ Retour au dossier : Astuces et conseils pour réussir sa colocation étudiante